N’Djoum, libre !

58
C'est le 27 avril que cet agent de l'Institut national de prévoyance sociale (INPS) avait été enlevé, Amadou N’Djoum, par des bandits armés non identifiés à Walado près de Youwarou. Il était parti pour payer les agents de l'INPS de toute la zone, de Youwarou et Tenenkoun. Le 7 mai, deux hommes se présentaient dans une vidéo où on voyait monsieur N’Djoum aux mains des hommes d'Ançardine du Macina d’Ahmadoun Koufa, comme otage, et ils demandaient une rançon pour sa libération. Ce qui est une première pour un Malien. Comme personne n'a répondu à cette demande, encore moins pris contact avec les ravisseurs de N’Djoum, ces derniers n'ont pas insisté sur le payement d’une rançon. C'est le jeudi 14 septembre, au soir, qu'ils ont libéré Ahmadou N’Djoum. Il est libre de ses mouvements, sain et sauf ! Il a passé un moment au gouvernorat de la ville de Mopti avec le gouverneur. Il a été présenté aux autorités locales avant d'être remis à ses parents. Cette libération se fait après la rencontre du président IBK avec la commission de bons offices. Ceux-ci demandent également la libération de toutes les personnes arrêtées dans la zone du Delta et de la boucle du Niger. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here