ONU-Femme renforce les capacités d’une vingtaine de journalistes…

76
Le jeudi 14 septembre, le bureau d’Onu-Femmes-Mali a organisé un atelier de renforcement de capacités d’une vingtaine de journalistes et de certains membres des OSC sur le genre, l’égalité des sexes et l’autonomisation de la femme. C’était à l’hôtel Radisson Blu à l’ACI 2000. 8 heures d’échange entre le personnel de l’Onu-femmes Mali, les hommes de médias et les communicateurs traditionnels, venus pour la circonstance. La principale animatrice de l’atelier, Mme Coumba Bah de l’Onu-femmes, dira que cet atelier vise à former les acteurs de la presse, des médias et communicateurs traditionnels sur les concepts du genre, de l’égalité des sexes et l’autonomisation de la femme ; à former et informer les agents de la presse, des médias et des communicateurs traditionnels sur les enjeux de l’entreprenariat féminin au Mali ; à former et informer les participants sur les violences basées sur le genre. En plus de former et informer les participants sur le rôle de la femme dans le processus de paix et de sécurité et les enjeux de la réinsertion socio-économiques des femmes dans le processus post-crise ; d’informer les participants sur les différentes campagnes de l’Onu-femmes (16 days HeforShe) ; d’encourager les participants à prendre en compte la promotion du genre dans leurs lignes éditoriales. Pour cela, insistera-t-elle, ces objectifs fondamentaux visent à permettre aux participants une meilleure compréhension des concepts du genre et de l’égalité des sexes et l’autonomisation de la femme ; une meilleure compréhension des enjeux de l’entreprenariat féminin au Mali… Par ailleurs, à la fin de cet atelier, les participants ont affirmé avoir eu une connaissance approfondie sur les violences basées sur le genre, le rôle de la femme dans le processus de paix et de sécurité et les enjeux de la réinsertion socio-économique des femmes. Au-delà, ils ont tenu à réaffirmer leur soutien à la campagne (16 days, HeforShe), et qu’ils seront des relais d’informations, des ambassadeurs, des porte-flambeaux dans l’atteinte de l’agenda 2030 : Planet 5050. Cet atelier a par ailleurs permis aux participants de suivre des différentes présentations des Flagships, les campagnes de l’Onu Femmes et son mandat global. La journée a pris fin par la remise des attestations d’appréciation à la vingtaine de participants par le représentant-résident de l’Onu femmes au Mali, Dr. Maxime Houinato. Ousmane DIAKITE Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here