Philippe Rio, un gendarme à la tête d’une mission européenne au Mali

81
Il aura la lourde tâche de conseiller les forces de sécurité intérieure maliennes. Le général de brigade Philippe Rio vient d’être nommé, ce lundi 18 septembre, à la tête de la mission européenne Eucap Sahel Mali, une information révélée par le blog Bruxelles2. Derrière l’Eucap se cache une mission d’assistance à la police nationale, à la gendarmerie nationale et à la garde nationale en vue d’améliorer leur efficacité opérationnelle. Une mission capitale pour un Etat menacé par des groupes djihadistes, chassés par les opérations militaires françaises Serval et Barkhane. L’Eucap Sahel Mali doit « contribuer à la coordination des forces de sécurité intérieures des pays du G5 Sahel d’un part et des forces de sécurité intérieure maliennes de l’autre ». Un gendarme expérimenté La mission est dirigée jusqu’au 1er octobre par le diplomate allemand Albrecht Conze, nommé en mai 2014, avant quePhilippe Rio ne prenne le relais. Saint-Cyrien, ce général de brigade est un gendarme rompu aux missions internationales. « Pendant 37 ans de services au sein la gendarmerie , mais aussi dans d’autres institutions civiles et militaires, il a pu cumuler des expériences policières et de gestion des crises très diverses », signale l’Eucap Sahel Mali. L’ancien commandant d’unités de gendarmerie mobile et départementale a par exemple été conseiller Justice et affaires intérieures à la représentation permanente de la France auprès de l’Union européenne, conseiller police à la délégation de l’Union européenne en Libye à Tripoli en 2012, dirigé le pôle « Prévention et gestion des crises » de la délégation aux affaires internationales et européennes du ministère de l’Intérieur, et plus récemment, a commandé la force de Gendarmerie européenne. Partager Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here