Quatre ans d’IBK au pouvoir : Le bilan vu par la CMP

67
Pour célébrer les quatre ans d’IBK au pouvoir, le parti présidentiel et ses alliés ont organisé une conférence-débat ce mardi. Occasion pour la Convention des partis politiques de la majorité de mesurer le chemin parcouru. Troisièmes du genre, il s’agissait pour les partis membres de la CMP au cours de ses assises de passer au peigne fin, le bilan des quatre ans d’Ibrahim Boubacar Kéita au pouvoir à travers des projections sur les différents secteurs. Les présentations au cours de cette rencontre ont porté sur l’évolution économique et l’amélioration des conditions de vie des populations, la paix la sécurité et la stabilité, la promotion féminine et la lutte contre la pauvreté, etc. « Les présentations qui seront faites et les échanges de vue qui suivront seront l’occasion de mesurer le chemin parcouru et de faire votre propre opinion sur les réussites et les échecs en dehors de toute position partisane. Il importe aussi que vous soyez informés sur le Programme présidentiel d’urgence sociale actuellement en cours de mise en œuvre. Il porte sur des investissements de proximité dans les domaines de l’éducation, la santé, les infrastructures notamment la fourniture d’eau et d’énergie pour les populations vulnérables, et l’agriculture » a déclaré Pr. Mamadou Kassa Traoré, vice-président de la CMP. Pour les responsables des partis politiques de la majorité, le bilan du président IBK est plus que jamais satisfaisant. « L’initiation de la loi de programmation militaire est une nouveauté que le Mali n’avait jamais connu qu’avec IBK et le gouvernement a consenti un budget de plus 1 200 milliards de F CFA pour mettre l’armée dans les conditions face à la situation que le pays traverse. Sur le plan agricole, le président a accordé 15% du budget national à ce secteur et les incidences à ce niveau sont aujourd’hui mesurable avec une production de plus de 8 millions de tonnes toutes céréales confondues », a soutenu Boubou Touré, membre du bureau politique du RPM. Aussi, M. Touré a évoqué l’amélioration de conditions de vie des fonctionnaires avec d’augmentation des salaires de 20%. De même il a fait le point de la situation sécuritaire du pays et les efforts du gouvernement dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali. Le président de l’UM-RDA, Ibrahim Boubacar Bah, a détaillé la croissance économique que le pays connaît depuis l’arrivé d’IBK au pouvoir. Au cours de ces assises, les partis politiques de la majorité ont réitéré leur soutien au président de la République Ibrahim Boubacar Kéita. Moctar Dramane Koné (Stagiaire) Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here