Remise d’équipements sportifs aux enfants détenus du centre pénitentiaux de Bolé

53
Le clin d’œil du directeur national des sports et de l’éducation physique aux jeunes détenus sportifs de Bolé La cour de la Direction nationale de l’administration pénitentiaire et de l’éducation surveillée (DNAPES) a servi de cadre lundi 11 septembre à la cérémonie de remise des équipements sportifs aux enfants du Centre de détention, de rééducation et de réinsertion pour femmes et mineurs de Bolé. Il était environ 11 heures quand la «modeste» cérémonie de remise des équipements sportifs aux jeunes sportifs a commencé avec cette intervention du bénéficiaire heureux, le Directeur national de l’administration pénitentiaire et de l’éducation surveillée, Ibrahim Tounkara. Très satisfait du geste de son collègue de la DNSEP, il laisse entendre que : «je suis animé d’un sentiment de joie et de satisfaction totale parce qu’il faut reconnaître que cette cérémonie fait suite à la visite que j’ai eu à faire, il y a juste 10 jours environ au niveau de ces 2 centres de détention notamment, Bolé femmes et Bolé mineurs. Et sur place, je me suis rendu compte qu’il y a des sportifs qui ont beaucoup de talents mais qui exercent leurs activités sportives dans des conditions pas souhaitables. C’est pourquoi, immédiatement après cette visite, j’ai pris attache avec le Directeur national des Sports pour demander son appui et il m’a répondu favorablement». C’est par ces mots touchants du premier responsable de la DNAPES que le décor fut, très vite, planté pour une cérémonie modeste, mais pleine d’émotions et de compassion envers ces couches sociales très sensibles en situation d’incarcération. Le donateur du jour, Ibrahim Fomba, Directeur national des sports et de l’éducation physique, dira que «le sport n’a pas de barrière. Des femmes et des mineurs ont enfreint la loi pénale et se retrouvent derrière les barreaux. On s’est dit que le sport doit contribuer à leur émancipation». Et de rappeler le contexte de son geste : «quand on a été sollicité par les services pénitentiaires, on s’est tout suite mis à leur disposition pour permettre à ces détenus de jouir pleinement de leur droit de pratiquer le sport. La satisfaction pour nous autres sportifs, c’est d’abord de contribuer à la réinsertion de ces détenus car la détention joue un rôle pédagogique. C’est de permettre à ces égarés sociaux de se ressaisir et de reprendre la place qui est la leur dans la société». La remise symbolique des échantillons d’équipements s’est effectuée entre les deux responsables des deux structures, la DNSEP et DNAPES. Il faut préciser que ce don d’équipements sportifs est à la fois un accompagnement «humaniste» et «pédagogique» à l’endroit des jeunes sportifs de Bolé, dont le coût s’élève à 1.500.000 FCFA. Il est composé de : 30 ballons de football, 10 ballons de basket-ball, 10 jeu de maillots de football, 2 jeu de maillots de basket-ball et 30 paires de chaussures de football. Une vision nouvelle de la Direction nationale des sports et de l’éducation physique qui s’inscrit parfaitement dans la politique nationale du développement du sport, conformément à la vision des plus hautes autorités du Mali. CC-DNSEP Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here