Formation aux techniques en électricité bâtiment, mécanique-auto et coupe- couture : 100 jeunes internés à Soufouroulaye

77
Le ministre de la jeunesse et de la construction citoyenne, Amadou Koïta et son homologue de l’emploi et de la formation professionnelle, Ben Kattra, ont procédé à l’ouverture, le 19 septembre dernier à Soufouroulaye, d’une formation aux techniques en électricité bâtiment, mécanique-auto et coupe- couture. Au total, 100 jeunes venus de toutes les régions et du District de Bamako sont concernés par cette formation qui durera deux mois. C’était en présence du gouverneur de la région de Mopti, du Maire de la commune rurale de Sio, les notabilités et chefs religieux, le Dg par intérim de l’Apej. Pour Amadou Koïta, cette session de formation vient à point nommé. « Au moment où l’emploi de façon générale se fait de plus en plus rare et que le marché du travail devient de plus en plus exigeant, donnant moins de chance aux jeunes sans qualification professionnelle, la formation apparaît alors à nos yeux comme la solution idoine en vue de les soustraire des affres du chômage et de ses effets collatéraux et favoriser ainsi leur insertion socio-économique », explique-t-il. Ainsi pendant deux (2) mois, 100 jeunes venus de toutes les régions et du District de Bamako vont apprendre dans la pratique et la théorie, les techniques en électricité bâtiment, en mécanique auto et en coupe- couture. Le ministre en charge de la jeunesse a profité pour saluer la dynamique de partenariat entre son département et celui en charge de l’Emploi et de la Formation Professionnelle. « Un bel exemple de solidarité gouvernementale à travers la formation, l’équipement et le suivi des jeunes », dit-ilqui doit être poursuivie et renforcée au bénéfice de cette couche vulnérable. Il a invité les formateurs à donner le meilleur d’eux-mêmes afin de faire de ces auditeurs aux mains habiles, à l’esprit créateur, au sens de partage et de solidarité, de véritables entrepreneurs. Avant de terminer, Amadou Koïta a invité les bénéficiaires à suivre avec assiduité et sérieux, les cours théoriques et pratiques qui vous seront dispensés par d’éminents formateurs qui ont maintes fois démontré la preuve de leur compétence lors des éditions précédentes. Pour son homologue Ben Kattra, l’évènement est l’aboutissement d’une volonté politique clairement affichée et mise en œuvre par des secteurs public, privé, parapublic et des organisations de la société civile pour trouver des solutions idoines et durables à l’épineuse question de l’emploi des jeunes. « Oui la formation des jeunes est un passage vers l’employabilité des jeunes ». A noter que chacun des bénéficiaires de la formation recevra également un kit d’équipement qui vous permettra dans un premier temps de vous exercer, de vous s’installer et de démarrer vos futurs ateliers et entreprises. DTK mali24 Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here