Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle : le FAFPA fête ses vingt ans !

58
De 1997 à 2017, les actions de formation du FAFPA sont estimées à plus de 20 milliards FCFA et concernent plus de 60.000 personnes. En juin 2017, le FAFPA a eu vingt (20) ans. La Direction générale du Fonds a souhaité placer cet anniversaire sous le signe de «l’importance des ressources humaines dans la compétitivité des entreprises et du secteur privé, pour la croissance et l’emploi». Pour célébrer cet anniversaire, le Fonds a décidé d’organiser un important événement dit Salon Millenium FAFPA qui a regroupé l’ensemble des partenaires du Fonds autour des thématiques d’échanges d’expériences, de partage et d’écoute, d’apprécier ses succès, ses difficultés et ses contraintes et envisager en perspectives, des pistes de consolidation dans un système multi-acteurs et de partenariat public-privé plus efficaces. Compte tenu de l’affirmation sans équivoque du rôle du secteur privé pour la croissance économique et la création d’emplois, le salon a attribué une large place aux institutions consulaires et structures faîtières représentatives dudit secteur. En outre, au regard de la place prépondérante qu’occupe la Formation professionnelle dans les politiques de développement prônées par les plus hautes autorités, la cérémonie de lancement du Salon a été placée sous l’autorité de Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta, président de la République. Ainsi, les Valeurs de référence de la nouvelle Organisation, du nouveau FAFPA, sont fondées sur la Satisfaction totale des Usagers par l’Evaluation, plutôt que l’atteinte d’une exécution à 100% d’un budget d’Opérations à dépenser. Ces valeurs se déclinent en Règles de jeu de management de gestion par le Résultat, fondées sur la performance, c'est-à-dire la réalisation, par la formation, des Effets attendus par le Promoteur sur chacun des Projets de formation soumis au financement du Fonds ; au moyen d’indicateurs d’effets (ou d’objectifs du Projet) et de résultats (livrables de la formation) vérifiables. Actions majeures De 2015 à nos jours, le FAFPA a financé 432 plans et projets de formation au niveau de la Division en charge des entreprises du Secteur Moderne et 748 projets au niveau de la Division en charge des entreprises du Secteur Non Structuré. Au niveau de l’ingénierie, 93 nouveaux Centres de Formation ont été habilités auprès du FAFPA et 15 autres organismes de formation ont fait l’objet d’acquisition de nouveaux équipements adaptés dans le cadre du renforcement de leurs capacités de formation. Au plan sous-régional et régional, le FAFPA est membre fondateur du Réseau Africain des Institutions et Fonds de Financement de la Formation Professionnelle (RAFPRO) et a établi des partenariats féconds avec l’Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail (OFPPT) du Royaume de Maroc et l’Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle (ATFP). Au plan international, l’expérience et l’expertise du FAFPA sont régulièrement mises à profit par les partenaires techniques et financiers pour le montage et la mise en œuvre de projets de formation tels que le volet apprentissage et insertion du PROCEJ (Projet de Développement des Compétences et Emploi des Jeunes) sur financement de la Banque Mondiale, la Gestion des activités d’appui au secteur privé et Développement du dispositif des Plates Formes de Services (PFS) du PADDER (Projet d’Appui à la Décentralisation et au Développement Economique Régional) sur financement de la Banque Africaine de Développement, et, la formation professionnelle et Insertion des Jeunes (FIER) dans la région de Ségou et Cercle de Yorosso en partenariat avec Lux Développement. Le renouveau Le nouveau management du Fonds appelle ainsi à une démarche globale, Qualité et Progrès, ouverte à la dimension Responsabilité sociale et sociétale du Fonds. Ainsi, en conformité avec la Loi d’Orientation de la Formation Professionnelle, le FAFPA entreprendra avec les Agences de développement régional (ADR), dans le cadre de la décentralisation, des actions dynamiques pour accompagner les économies et développements locaux, en lien avec la Diaspora des territoires et les partenaires financiers des collectivités, dans le cadre de son système partenarial multi-acteurs. Notons que le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA) est créé par la Loi N°97-023 du 14 avril 1997 modifiée par la Loi N°06-057 du 04 décembre 2006 sous forme d’Établissement Public à caractère Administratif (EPA) doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Le Décret N°97-183/P-RM du 02 juin 1997 modifié par le Décret N°07-013/P-RM du 15 janvier 2007 fixe ses modalités d’organisation et de fonctionnement. Le FAFPA est placé sous la tutelle du Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle. En effet, Il a pour mission essentielle de contribuer à la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière de Formation Professionnelle. À ce titre, il est chargé d’apporter une assistance technique et financière aux Opérateurs économiques éligibles et aux entreprises privées et parapubliques dans l’élaboration et la réalisation de leurs plans, projets de formation et d’équipements éligibles à la formation. Les interventions du Fonds portent sur des appuis institutionnels aux Organisations professionnelles et faîtières et des appuis directs aux Entreprises et autres Opérateurs économiques, y compris les Femmes entrepreneurs (Réseau des Femmes Opératrices Economiques (REFOE). Source : Cellule Com Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here