Afrique CM U17, Inde 2017: Mali, Ghana, Niger et Guinée pour honorer l’Afrique

Début ce vendredi en Inde de la Coupe du monde U17. Quatre pays représentent le continent avec pour objectif de défendre le titre acquis il y a deux ans au Chili par le Nigéria. Les Super Eaglets, double tenants du titre sont absents de l’événement. C’est donc au champion d’Afrique de la catégorie notamment de porter l’étendard africain. Le Mali, emmené par Jonas Komla rêve du titre mondial après avoir échoué en finale il y a deux ans. Les Jeux de la Francophonie à Abidjan et le bonne préparation aux Emirats arabes unis ont forgé le mental des joueurs. Et il en faudra pour dominer le Paraguay, la Nouvelle-Zélande et la Turquie dans le groupe B de la compétition. Dauphin des Aiglonnets au Gabon, le Ghana veut retrouver les sommets après ses sacres en 1991 et 1995. La nouvelle génération incarnée par Eric Ayiah nourrit de grandes ambitions. L’Inde, la Colombie et les Etats-Unis, adversaires du groupe A sont avertis. Dans son groupe C, la Guinée devra se défaire de l’Allemagne, de l’Iran et du Costa Rica pour se hisser au second tour. Un défi qui ne fait pas peur. Enfin, pour sa première participation à une phase finale de Coupe du monde U17, le Niger compte faire mieux que l’apprentissage. Ce sera compliqué dans le groupe D avec la Corée du Nord, le Brésil et l’Espagne. 6 villes (Goa, Guwahati, Kochi, Kolkata, Navi Mumbai et New Delhi) accueilleront les matchs de la compétition. Quelques chiffres du Mondial U17 Participants : 24 équipes, issues des six confédérations de la FIFA, réparties en six groupes Format : les deux premiers de chaque groupe et les quatre meilleurs troisièmes se qualifient pour les huitièmes de finale Histoire : c’est la 17ème édition du tournoi. La première a eu lieu en RP Chine en 1985, et la dernière au Chili en 2015 Source : Africa Top Sports Africa Top Sports

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here