Assistance aux familles des militaires décédés de l’Armée de l’Air: L’Etat major des aviateurs aux côtés des orphelins et veuves des compagnons d’armes disparus

Dans le cadre de l’assistance aux familles des militaires décédés de l’armée de l’air, l’Etat Major de ladite armée, a tenu à être aux côtés des orphelins et veuves de leurs camarades tombés sur le champ de l’honneur. Le geste de solidarité a été faite le 29 septembre 2017, à l’Etat Major de l’Armée de l’Air, par le Chef d’Etat Major de l’Armée de l’Air, le colonel Major d’aviation Souleymane Bamba, en présence du parrain de général de division Youssouf Bamba, d’officiers supérieurs, militaires de rang, etc. Cette neuvième édition de solidarité des aviateurs à l’endroit des orphelins et veuves de leurs camarades d’armes décédés, avait un seul objectif pour le colonel Major d’aviation Souleymane Bamba et sa troupe, de donner le sourire à ses orphelins (à la veille de la rentrée des classes) et veuves (à la veille du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion), leur dire qu’ils ne seront pas seuls malgré l’absence de leurs parents. En somme, leur faire oublier, ne serait ce qu’un seul moment, à la disparition de leurs parents. «Nous ne pourrons pas les remplacer, mais nous sommes résolument décidés à agir pour l’épanouissement de ces jeunes et femmes », déclare le colonel Major Bamba. De ce fait, des kits scolaires on été remis aux orphelins du cycle fondamental composés de toutes les fournitures nécessaires pour l’année en cours. « C’est grâce à la cotisation de tout le personnel de l’Armée de l’air que les fournitures et les frais de la coopératives scolaires ont été réalisés pour un coût global de 3.398.275 FCFA», précise le colonel Major d’aviation Souleymane Bamba. Selon lui, cela témoigne de l’esprit de solidarité et d’entraide qui existent entre les porteurs d’uniformes en général et ceux de l’armée de l’air en particulier. Ces compagnons, dit-il, je vous encourage à maintenir cet élan de solidarité dans nos rangs pour une armée de l’Air, plus haut, plus loin, plus fort. Pour terminer, il s’est réjouit des résultats positifs engrangés des écoliers orphelins de l’armée de l’air les années passées. Pour terminer, il a invité aux élèves soutenus de faire bon usage des Kits et d’apporter des bons résultats comme par le passés. Les veuves ont aussi reçues des céréales (dix tonnes de riz offertes par le Commissariat à la sécurité alimentaire. Le général Bamba a simplement témoigné de sa satisfaction. Il s’est dit honoré d’avoir parrainé cet événement. D’autres corps comme la Gendarmerie, la Garde nationale, l’Armée de Terre, la Protection Civile, la Police, le Géni Civile, etc. ont tenu à être de la fête de soutien. Hadama B. Fofana Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here