Avions de combats pour l’armée : Pourvu qu’ils ne soient pas détournés !

C’est le chef de l’Etat lui-même qui a annoncé l’acquisition de 4 aéronerfs, dont 2 de combats pour les Forces armées maliennes (FAMA). C’était le 22 septembre dernier au camp Soundjata Keïta de Kati, lors de la cérémonie commémorative du 57ième anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté nationale. Ces avions viennent ainsi s’ajouter à ceux précédemment acquis. Voilà une bonne nouvelle pour nos forces de défense et de sécurité. En effet, nous avons été de ceux qui ont toujours interpellé le pouvoir à doter l’armée malienne d’avions de combats, si l’on veut qu’elle soit encore plus efficace. On peut dire que le président IBK a, pour une fois, entendu le message. Pour un pays vaste comme le nôtre, ces avions de combats seront d’un apport considérable dans la traque des djihadistes et autres rebelles au nord. Reste maintenant à en faire bon usage et espérer surtout qu’ils ne soient pas détournés par les ‘’forces du mal’’. Suivez mon regard ! Le Point Rénovation et extension du marché rose de Bamako : Mieux vaut tard que jamais ! 37 milliards de francs CFA. C’est le montant du marché conclu entre la mairie du district de Bamako et la société Pacray pour la rénovation et l’extension du marché du marché rose de Bamako. Le président de la République, a procédé, dans l’après – midi du 22 septembre, à la pose de la première pierre du futur édifice. Il sera construit sur une superficie d’environ 50.000 m2 pour un délai d’exécution de 30 mois. Voilà donc une belle initiative que les commerçants n’ont pas manqué de saluer. Nous pensons que le gouvernement aurait dû commencer par ça. Cela nous aurait peut-être épargné des récentes tensions entre les tenants de kiosques et le gouverneur du district de Bamako, Ami Kane. Mais bon ! Mieux vaut tard que jamais. Le Point Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here