Mali vs Côte d’Ivoire : Les Aigles doivent gagner pour l’honneur !

Les Aigles du Mali joueront le vendredi 06 octobre au stade du 26 mars contre les Eléphants de la Côte d’Ivoire. Cette rencontre entre dans le cadre de la 5e journée des éliminatoires de la coupe du monde, « Russie 2018 ». Aigles et Eléphants restent sur des contreperformances, même si le match n’a pas les mêmes enjeux pour l’une et l’autre formation. Les enjeux pour cette rencontre sont très simples. Les Eléphants doivent gagner la rencontre pour rester leaders du groupe avant la grande explication à domicile contre le Maroc lors de la dernière journée. Les Aigles de leurs côtés doivent remporter le gain de la partie pour l’honneur et le prestige. Pour cette rencontre, le sélectionneur Magassouba doit s’appuyer sur ses forces et ses faiblesses pour mettre en place un système de jeu cohérent. Cela après une analyse fine du système tactique des ivoiriens. Il doit également doper le mental des joueurs d’autant que c’est le principal tare des nôtres surtout contre la Côte d’Ivoire. Il faut briser ce complexe d’infériorité. Les Aigles sous Giresse étaient très frileux surtout en défense. Le Coach Magassouba et son encadrement ne doivent aligner que des joueurs en forme capables de se battre de la première à la dernière minute du match. Car il s’agit bien d’un combat. Le ton a été donné par le Président du comité national des supporters des Aigles du Mali, M. Cheickna Demba qui a affirmé sur les ondes d’une station locale de la place que le temps de la récréation est terminé entre le Mali et la Côte d’Ivoire. Il faut tout de même rappeler que les Aigles se présenteront le vendredi avec une équipe extrêmement remaniée. Car le sélectionneur a donné le pouvoir à la jeunesse. Par ailleurs, cette rencontre doit être le point de départ de la refondation de l’équipe nationale du Mali. Les Eléphants quant à eux viendront à Bamako pour faire un résultat. Leur sélectionneur Marc Vilmot a déjà donné le ton lors d’une conférence de presse à Abidjan en déclarant que lui et ses poulains viendront à Bamako pour gagner. Les Aigles sont avertis. Les Eléphants sont sous la menace du Maroc et du Gabon. C’est dire que d’énormes pressions pèsent sur les épaules des Eléphants qui, il faut le rappeler ne constituent plus une foudre de guerre. Ils restent d’ailleurs sur une contreperformance à domicile contre le Gabon lors de la précédente journée. Néanmoins, les Aigles doivent se méfier de cette équipe ivoirienne qui viendra à Bamako pour se racheter. Les ivoiriens ont à leur sein des joueurs expérimentés et rapides à l’image de Wilfried Boni et Gervinho capables de mettre en danger n’importe quelle défense du continent. Mali vs Côte d’Ivoire, c’est ce vendredi 06 octobre au stade du 26 mars à partir de 19 heures. Dans le même groupe, on suivra de prêt l’explication entre le Maroc et le Gabon. Abdrahamane Sissoko Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here