Mondial 2018, Mali-Côte d’Ivoire : les Aigles avec De jeunes loups aux dents longues?

Comme annoncé dans notre édition d’hier, l’attaquant du TP Mazembé, Adama Traoré a rejoint le groupe, mardi, dans l’après midi. Quelques heures seulement après son arrivée à Kabala, il a participé à la séance d’entraînement, en compagnie de l’ensemble des joueurs sélectionnés par le technicien, Mohamed Magassouba. Depuis mardi donc, l’entraîneur intérimaire des Aigles dispose de tous ses joueurs et le travail a bien commencé. A l’internat depuis lundi, les joueurs se sentent à l’aise. Il y a une bonne ambiance dans le groupe des Aigles, témoigne un joueur qui a requis l’anonymat. «Nous nous sentons à l’aise. Le groupe vie bien. C’est un groupe jeune, mais il n’y a pas un grand écart d’âge entre nous. Nous nous sommes en équipe nationale depuis les catégories d’âge. On se connaît bien», ajoutera notre interlocuteur, avant d’évoquer les méthodes de travail du nouvel entraîneur. «Chaque entraîneur a son plan de travail, sa méthode et sa stratégie. Le coach Magassouba a sa méthode. C’est à nous d’appliquer les consignes pour atteindre l’objectif», dira-t-il. Le jeune international assure que le groupe est prêt à en découdre avec les Eléphants et se dit confiant pour la suite des événements. «Plusieurs cadres seront absents, mais pour nous cela ne change rien. Notre détermination reste intacte et nous jouerons pour gagner. Nous sommes prêts pour la bataille», conclura le joueur. Il convient de rappeler que le nouveau sélectionneur, Mohamed Magassouba et son adjoint, Fousseïny Diawara ont décidé de ne pas organiser de conférence de presse d’avant-match «pour permettre aux joueurs de rester concentrés sur le match». Les deux techniciens ont également décrété le huis clos pour toutes les séances d’entraînement de l’équipe. C’est dire que cette 5è journée des éliminatoires du Mondial, Russie 2018, la préparation des Aigles s’est déroulée dans ce qu’on peut appeler le «Top secret». La suite des événements nous dira si la décision du staff technique était bonne ou mauvaise. Ladji M. DIABY — Kane et l’angleterre tout proches du but Le pays ne parle plus que de lui et l’a chargé d’une mission : Harry Kane, désigné capitaine à 24 ans, doit qualifier l’Angleterre pour le Mondial 2018 grâce à une victoire sur la Slovénie jeudi (20h45). Les «Trois Lions» sont tout proches du but, leaders du groupe (20 pts) avec cinq longueurs d’avance sur la Slovaquie (15 pts) et six sur la Slovénie et l’Ecosse (14 pts). Seule une catastrophe contre les Slovènes et les Lituaniens dimanche pourrait les empêcher de voir la Russie. Pour éviter une autodestruction de l’équipe d’Angleterre, Gareth Southgate compte sur Kane. Précis du gauche comme du droit, visionnaire de loin, et au sang-froid impressionnant en duel, l’attaquant de Tottenham est impérial, comme le prouve son incroyable récolte du mois de septembre : treize buts en huit matches, club et sélection réunis. «Gosse, vous voulez toujours jouer pour votre pays et vous rêvez d’être capitaine, surtout d’entrer sur la pelouse à Wembley, a réagi dans la foulée l’heureux élu. Cela me rend très fier, personnellement, ce sera un truc incroyable». Une puissance de feu qui lui vaut éloges énamourés et comparaisons déraisonnables avec les Messi et Ronaldo. «Il est en forme, hein ?», s’est amusé son coéquipier Joe Hart dans la semaine. «Il marque autant de buts que les gens considérés comme des joueurs de classe mondiale. Et ça, depuis plusieurs saisons. Harry est comparé à ces gens-là et il le mérite.»«Harry est tout simplement brillant dans ce qu’il fait et c’est un des meilleurs. Il n’arrête pas de marquer et on ne peut pas en demander plus. Pourvu que ça continue sous le maillot de l’Angleterre», espère le gardien de West Ham. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here