La 2ème édition de la journée nationale de la Police malienne célébrée sous le thème « police nationale et population, main dans la main pour une cité sure et sécurisée

Sous la haute présidence du Chef de l’Etat, l’Ecole de Police a servi de cadre le mercredi 4 octobre 2017 à la célébration de la deuxième édition de la journée nationale de la police du Mali, créée le 4 octobre 1960. C’était sous le thème : Police nationale et population, main dans la main pour une cité sure et sécurisée». Au programme de cette cérémonie de célébration de la Police nationale, des interventions, des remises de diplômes d’honneur de mérite et de kits scolaires, des démonstrations et un défilé. Parlant des interventions, après la revue des troupes effectuée par le président de la République, le contrôleur général de police Moussa Ag Infahi, directeur général de la Police nationale a fait observer une minute de silence pour les policiers morts pour la patrie et les autres victimes à travers le monde. Ensuite, le premier responsable de la Police malienne saluera l’adhésion du Peuple à cette célébration, comme en témoigne, dit-il, la mobilisation. Après avoir rappelé l’historique de la date du 4 octobre, le directeur général de la Police soulignera que la première édition célébrée en 2016, sous le signe de recherche de repères aura été une réussite. Il invitera ses éléments à être professionnels en prenant en compte les préoccupations de la population, d’où le thème de cette année axé sur cette collaboration entre ces deux couches. Moussa Ag Infahi annoncera en outre que le corps de la police a connu de nombreuses mutations et de profonde réforme. Et cela, conformément à la politique sécuritaire avec l’acquisition de nouvelles infrastructures, comme les commissariats de police et les postes de contrôle pour plusieurs localités et des engins comme la grue de 80 tonnes. A cela, il faut ajouter la formation du personnel et l’arrivée de nouveaux éléments qui a permis de passer le nombre du personnel de 500 à 1500 policiers. Les responsables de la police ont aussi, ces derniers temps introduit le passeport biométrique. Toujours, s’agissant des interventions, les anciens de la Police ont, dans leurs témoignages, invités l’ensemble du corps à l’union. Quant à la séance de remise, elle a été marquée par une remise de kits scolaires à 350 enfants orphelins de policiers, offert par le ministère en charge de la Solidarité et la BSIC. Autre fait marquant, c’est la remise du code de déontologie par EUCAP Sahel Mali au directeur général de la police et de diplômes d'honneur de mérite à trois policiers. Cette cérémonie de célébration s'est poursuivie avec des séances de démonstrations, entre autres, de maintien d'ordre, de libération d'otages et d'arts martiaux. Il faut retenir que la cérémonie a pris fin par un repas de corps entre les hôtes du jour et le Chef de l'Etat. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here