Mondial U17: ça démarre aujourd’hui pour le Mali !

Le coup d’envoi de la 17e édition de la coupe du monde U17 de la FIFA sera donné ce vendredi 6 octobre 2017 en Inde. A cette occasion, les Aiglonnets du Mali (vice-champions du monde en titre) effectuent  leur entrée en lice de la compétition face à leurs homologues du Paraguay cet après-midi au stade Dy Patil de Navi Mumbai à partir de 14h 30 GMT. La course à la succession du Nigeria (champion du monde en titre) sera lancée ce vendredi 6 octobre 2017 à New Delhi dans la capitale indienne. C’est ainsi que les équipes du groupe A et B effectueront leur entrée en piste dans la compétition. Logés dans le groupe B, les Aiglonnets du Mali en découdront avec le Paraguay pour le compte de la première journée. Considérée comme l’une des équipes favorites du tournoi, la sélection nationale U17 du Mali entend mieux faire que lors de la précédente édition. Pour ce faire, les poulains du coach Jonas Kokou Komla doivent d’abord gagner face aux Guaranis Cadets du Paraguay ce vendredi avant de penser à tout autre chose. Signalons qu’après quelques rencontres amicales disputées à Bamako pour  mieux préparer ce Mondial indien, les Aiglonnets maliens se sont rendus aux Emirats Arabes Unis pour peaufiner le reste de leur préparation avant de rallier l’Inde où  la phase finale aura lieu. Sur place, les champions d’Afrique et vice-champions du monde Cadets en titre ont réalisé un parcours sans faute. En trois matches disputés face à des équipes de haut niveau, le capitaine Mohamed Camara et ses partenaires ont respectivement dominé le Ghana (2-1), les Emirats Arabes Unis (4-0) et les Etas Unis d’Amérique(2-1). Autant pour dire qu’au cours de cette grande fête juvénile mondiale, tous les regards seront donc braqués sur les Aiglonnets maliens vainqueurs de fois consécutifs de la CAN U17. A titre de rappel, le Mali a terminé sur la 2e marche du podium lors de la précédente édition au Chili avec à la clé les titres de meilleur gardien et celui du troisième meilleur joueur du monde respectivement remportés par le portier Samuel Diarra et l’attaquant Aly Mallé. Sauf surprise, la bande à Jonas Kokou Komla devra pouvoir atteindre le dernier carré de ce mondial car elle dispose de tous les moyens pour pouvoir le faire surtout quand on sait que le Nigeria (champion du monde en titre) ne sera pas présent. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here