Défense: repenser l’engagement de la France au Sahel

Le dernier rapport de l'ONU sur la situation au Mali est alarmant. Quatre ans après l'opération Serval, plus de 12 000 Casques bleus, et 4 000 militaires de la force Barkhane ne parviennent pas à ramener la sécurité. Pire, la violence a largement dépassé les frontières du Mali. Le terrorisme a frappé au cœur des villes et la lutte contre les groupes armés jihadistes réveille les conflits inter-communautaires de manière inquiétante. L'ONU estime que cet été les attaques ont été multiplié par deux par rapport à l'an dernier. Le processus de paix est en panne, et les groupes armés terroristes prospèrent sur un terreau fertile, marginalisation, et inégalités sociales et économiques. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here