Election Femafoot]-Voilà la raison du retrait des représentants de la FIFA et ceux de la CAF

C’est dans un climat houleux et tendu que les travaux de l’Assemblée Générale ordinaire élective d’un nouveau Comité Exécutif de la fédération malienne de football se sont déroulés ce dimanche 8 octobre 2017 dans la salle de conférence du gouvernorat du district de Bamako. La tension a encore monté de plusieurs crans entre les différents protagonistes juste après la cérémonie d’ouverture. Face à cette situation qui s’est pratiquement poursuivie tout au long de la journée, les représentants de la FIFA et ceux de la CAF ont donc décidé de se retirer de la salle aux environs de 16h. Par la suite le président de la Femafoot Boubacar Baba Diarra (dont le  mandat est arrivé à terme le dimanche 8 octobre 2017) a été obligé de suspendre la séance et de la remettre à ce mardi 9 octobre à partir de 12 heures toujours au même endroit. Très étonné par cette sortie brutale des représentants de la FIFA et ceux de la CAF de la salle qui étaient pourtant venus pour superviser l'élection, Footmali a approché le président sortant, Boubacar Baba Diarra (qui ne s’est pas présenté pour briguer un second mandat) pour tenter d’avoir des explications explicites. ‘’Les représentants de la FIFA et de la CAF se sont retirés de la salle par qu’ils ont constaté que le dossier n’avançait pas. Ils sont appelés sur d’autres chantiers. Le président de la délégation de la FIFA, Mr Vérone Mosengo est le responsable Afrique et Caraïbes de la FIFA. Donc c’est lui qui manage toutes les associations nationales de football des Caraïbes pour  la FIFA. Il a une mission le mercredi dans les Caraïbes. Il était obligé d’arrêter aujourd’hui (dimanche 8 octobre, ndlr) par ce qu’il doit prendre toute suite son vol à 21heures sur Paris et il continue demain mardi (mardi 9 octobre, ndlr) sur Zurich. Donc ce sont des contraints de calendrier qui ont fait que les représentants de la FIFA et ceux de la CAF se sont retirés’’ a-t-il fait savoir au micro de footmali. A noter que les travaux de cette Assemblée Générale ordinaire élective reprendront ce mardi 9 octobre dans la salle de conférence du gouvernorat du district de Bamako sous les auspices du président sortant Boubacar Baba Diarra. Nous osons tout simplement croire que les décideurs du football malien parviendront à trouver un terrain d’entente afin  de pouvoir élire un nouveau président légitime à la tête de l’instance dirigeante de notre sport roi. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here