Le Mali, Horizon 2030 : Le CERM en partenariat avec la fondation Friedrich-Ebert-Stiftung a présenté sa brochure « Les chemins du Futur : Scenarii Mali 2030 », le vendredi dernier

88
La salle de conférence de l’Institut Nationale de la Jeunesse et de Sport(INJS) a servi de cadre le vendredi 6 octobre 2017 pour la tenue d’un forum communal portant présentation de la brochure « les chemins du Futur : Scenarii 2030 » élaborée par le centre d’études et de réflexion au Mali(CERM) en partenariat avec la fondation Friedrich –Ebert-Stiftung. Avec pour but d’informer les participants du contenu de la brochure, ledit forum a été animé par le professeur Mohamed Traoré, politologue et Yaya Berthé, socio politologue. Ils étaient accompagnés du Professeur Ibrahima N’diaye, coordinateur du projet Scenarii 2030 et Abdramane dicko de la fondation Friedrich-Ebert-Stiftung. Dans son introduction, le coordinateur du projet Scenarii 2030, Pr. Ibrahim N’diaye a évoqué la nécessité de faire une étude approfondie sur l’avenir du Mali, bouleversé par la crise socio-économique et politico-institutionnelle depuis des années. Il a affirmé que l’élaboration de la brochure « les chemins du futur : Scenarii 2030 » a été faite suite à des réflexions approfondies et avec la participation de toutes les couches de la société malienne. Yaya Berthé, le socio-politologue a précisé dans son exposé liminaire que le CERM a analysé la situation actuelle du Mali et a fait une analyse de ce qui pourrait se passer sur l’évolution politico-institutionnelle et socio-économique au Mali d’ici 2030 avant d’ajouter que les recommandations ne font pas partir de leurs principes. Le conférencier a aussi souligné que ladite brochure a été élaborée suite à l’atelier de quatre jours tenue à Ségou où toutes les couches de la société malienne ont participé. « Au cours de l’atelier à Ségou, il y a eu une participation massive ; les hauts cadres, les étudiants et chacun a participé en tant que lui-même et non représentant une structure. », a-t-il précisé. Berthé a laissé entendre que pour attirer l’attention des décideurs politiques maliens et des organismes internationales sur la situation qui prévaut au Mali et les inviter à prendre précautions, le CERM en partenariat avec la fondation Friedrich-Ebert-Stiftung a trouvé quatre scenarios de ce que le Mali pourrait vivre d’ici 2030. Ces scenarii sont entre autres la crise permanente ; le Mali en marche ; le redressement modeste et le chaos total. Ces scenarii ne sont pas ce que souhaitent les participants pour le Mali mais malheureusement c’est le résultat de l’analyse de la situation actuelle de notre pays, a-t-il clarifié. Quant au professeur Mohamed Traoré, il a donné une brève explication de chacun des scenarii .Selon lui, le 1er Scenario prouve que l’intégrité du Mali sera préservé mais avec de difficultés majeures sur les plans politique, sécuritaire, économique et social. La cohésion sociale et la laïcité seront menacées selon le scenario ‘’la crise permanente’’. En ce qui concerne le deuxième scenarii qui est ‘’le Mali en marche’’ le professeur Traoré affirme qu’avec ce scenario, le Mali retrouvera la paix. La situation sociale sera apaisée et un nouveau leadership politique va s’installer estime le deuxième scenario. La création d’un sénat et de la cour des comptes et la réduction du nombre des soldats étrangers sont possibles dans ce scenario aux dires du Pr. Traoré. Le troisième scenario voit le Mali dans une autre phase, celui d’un lent redressement. Selon ce scenario, la révision de la constitution à travers un referendum est bien possible d’ici 2030. Le dernier et le pire selon le professeur Traoré est celui du chaos. La division du Mali en plusieurs entités est possible selon ce scenario « ce scenario n’est pas notre souhait mais c’est malheureusement le résultat de l’étude approfondie qu’on fait sur la situation actuelle de notre pays », a conclu le politologue. B. Guindo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here