Bicentenaire de la naissance de Baha’U’ llah 2017 : La Communauté Baha’i au Mali répond au rendez-vous du 21 octobre

C’est le  samedi  21  octobre 2017 que la communauté Baha’ie va célébrer la naissance du Bàb, un bicentenaire que les 3000 fidèles du Mali comptent magnifier  au Mémorial Modibo Kéïta. La communauté Baha’ie vivant au Mali à l’instar du monde  va  célébrer les naissances du Bàb, le fondateur de la foi baha’ie  et  son  précurseur, Baha’’u’llah  les 21 et 22 octobre prochain. Le fondateur de la foi le Bab né en 1819 et  Baha’u’ llah  né  en 1817 à Téhéran,  leurs anniversaires qui tombent sur des jours consécutifs, font que les baha’is considèrent  les anniversaires  du  Bab et celui de Baha’u’llah comme ‘des Manifestations Jumelles’.

A travers le  monde, les baha’is  vont se réunir pour communier autour de leur foi. Et notre pays ne compte pas rester en marge de cette manifestation comme l’ont indiqué certains membres de la communauté baha’ie  du Mali au cours d’une conférence de presse organisée   le 10 octobre 2017au Mémorial Modibo Kéïta.  Une  rencontre avec la presse  qui visait à mieux  communiquer sur  la vision baha’ie du monde, la foi baha’ie . Jean-Jacques Yem, Me Seydou Doumbia, Salimata Koné, les conférenciers du jour, ont présenté la genèse et principe de leur religion. Une religion qu’ils présentent comme étant la plus jeune religion monothéiste.  Le fondateur  Baha’u’llah est présenté comme le dernier messager de Dieu selon la prophétie du Bab, il s’inscrit dans la même   lignée que Jésus Christ pour le christianisme, Mohamed (paix et salut sur lui) pour l’islam  et Moïse pour  le judaïsme. La foi Baha’ie repose sur trois  principes fondamentaux : l’unicité de Dieu, l’unicité de la religion et l’unicité du genre. La célébration du  bicentenaire  de Baha’u’llah, est l’occasion pour la communauté bah’ie de prêcher leur religion. Qui selon les conférenciers prône la paix, la justice  et l’égalité du genre. « La terre n’est qu’un seul pays et tous les hommes en sont les citoyens » telle est la vision des Baha’i’e, une communauté  préoccupée par l’émancipation de la femme, l’unité des religions pour un monde meilleur. Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here