Mali : Thomas Sankara apprécié malgré le conflit avec son voisin

Le 25 décembre 1985, le Mali et le Burkina Faso s’affrontaient à la frontière commune suite à un différend sur la bande d’Agachar.

Le conflit de 5 jours a fait de victimes (civils et militaires confondus), une centaine du côté burkinabé et une quarantaine et malien.

Plus de trente ans après, le conflit appelé aussi ”la guerre des pauvres” ne semble pas avoir entamé l’enthousiasme des Maliens pour le révolutionnaire Thomas Sankara. Aujourd’hui, beaucoup de Maliens prennent exemple sur Sankara. Mais les autorités ne sont visiblement pas très enthousiastes, peut-être à cause de la guerre. Par exemple, aucune place publique ne porte le nom de Thomas Sankara

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here