Sports Fédération malienne de natation : Le Conseil national extraordinaire du 7 octobre reporté au 21 octobre

Le Conseil national extraordinaire de la Fédération malienne de natation qui était initialement prévu pour le samedi 7 octobre à la Piscine olympique du stade Modibo Kéita a été reporté au 21 de ce mois. Pour la simple raison que le quorum n’était pas atteint, puisque les 2/3 des délègues n’ont pas effectué le déplacement. La Fédération malienne de natation avait convié ses membres le samedi 7 octobre dernier à la tenue d’un Conseil national extraordinaire. L’objectif de ce conseil était de faire la relecture des statut et règlement intérieur de la Fédération qui était marqué par des insuffisances. Malheureusement, ce conseil national extraordinaire n’est pas pu être tenu faute de quorum car les 2/3 des membres prévus par les textes n’ont pu marquer leur présence. C’est donc en l’absence de quorum que le Conseil national extraordinaire de la Fédération malienne de natation a été reporté de deux semaines, plus précisément le 21 octobre. Au cours de ce conseil qui a enregistré la présence de Sidy Bekaye Sidibé, représentant de la direction nationale des Sports et de l’Education physique (Dnsep) et Tidiane Niambélé, représentant du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm), sur les 7 ligues affiliées à la Fédération malienne de natation ( Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou et Bamako) seulement trois (Kayes, Ségou et Bamako) ont répondu à l’invitation. Conformément à l’article 9 du statut de la Fédération, le Conseil national extraordinaire a été reporté faute de quorum et un autre conseil se tiendra le 21 octobre prochain. Selon Mamourou Bouaré, président de la Fédération malienne de natation, 7 ligues ont été installées en 2014 à la demande de la Direction nationale des Sports et de l’Education physique. Mais en réalité, ce sont 5 ligues (Kayes, Koulikoro, Ségou, Mopti et Bamako) qui participent aux activités de la Fédération. « Aujourd’hui, nous constatons la présence de 3 ligues sur les 7. Donc le quorum n’est pas atteint. Pour cela, nous nous référons à l’article 9 de notre statut qui donne un délai de 15 jours pour organiser un nouvel conseil. Ce sera le 21 octobre où nous allons organiser notre conseil », a-t-il expliqué. Mahamadou TRAORE Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here