La Minusma offre de nouvelles salles de classe au Lycée Bah Aminata Diallo

La Minusma, à travers le bureau de sa conseillère principale pour la protection des femmes, a procédé le mercredi 11 octobre à l’inauguration de 10 nouvelles salles de classe pour le Lycée Bah Aminata Diallo (L.Bad). Cette œuvre est le fruit d’un projet à impact rapide de la Minusma pour un coût de réalisation de 28.751. 390 FCFA. La cérémonie d’inauguration a enregistré la présence de plusieurs personnalités dont Mme le maire de la commune III, Mme Djiré Mariam Diallo, le représentant du ministère de l’Education nationale, non moins directeur national de l’enseignement secondaire, Monzon Koné, Guillaume Ngefa A. Andali, Directeur de la division des droits de l’homme et de la protection et représentant du Haut commissariat des Nations unies pour les droits de l’homme. C’est dans le cadre de ses activités d’appui à la consolidation de la paix et au relèvement précoce des institutions étatiques, que la Minusma développe un programme de projets à impact rapide pour l’ensemble des populations maliennes. C’est à titre que le Lycée Bah Aminata Diallo a bénéficié d’un appui de la Minusma pour la mise en œuvre d’un projet à impact rapide : «Transformation des anciennes toilettes en salles de classe». Ces réalisations permettent au bureau de la conseillère principale pour la protection des femmes de marquer son engagement dans le combat contre les violences faites aux filles en milieu scolaire. Selon Guillaume Ngefa A. Andali, Directeur de la division des droits de l’homme et de la protection et représentant du Haut commissariat des Nations unies pour les droits de l’homme, ce projet a été conçu pour aider les jeunes filles qui travaillent dans des salles de classe dont certaines ne répondaient pas aux normes. Guillaume Ngefa A. Andali a expliqué que le premier projet à impact rapide, réalisé au Lycée Bah Aminata Diallo, consistait à construire des toilettes pour les jeunes filles. «Nous avons été émerveillés de voir ces anciennes toilettes transformées en salles de classe. Ces nouvelles salles de classe vont permettre au lycée d’accroître son effectif, sa capacité d’accueillir plus de jeunes filles et aussi permettre à ces jeunes filles d’étudier dans des conditions propices à l’environnement scolaire et académique. Ce projet est innovateur et nous espérons l’accompagnement des autres acteurs qui pourront faire la même chose pour qu’il n’y ait pas seulement quelques salles de classe qui répondent aux normes environnementales», a-t-il affirmé. Mme Fofana Fatoumata Diakité, proviseur du lycée Ba Aminata Diallo, a remercié la Minusma pour cette bonne action à l’endroit du lycée. Avant de la rassurer, qu’avec l’effort de l’ensemble du personnel, ils feront bon usage des nouvelles salles de classe. Assan TRAORE et Assétou Y. SAMAKE/ stagiaires Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here