«SOS Adéma» pour une candidature à l’interne

«SOS-Adéma» a tenu une conférence de presse le mardi 10 octobre à la Maison de la presse. Cette activité avait pour objectif d’exiger du Comité exécutif de l’Adéma l’application des recommandations de la 15ème conférence nationale, plus particulièrement celle relative au choix du candidat du parti pour l’élection présidentielle de 2018. C’était sous la direction du vice-coordinateur de «SOS-Adéma», Modibo Dembélé, qui avait ses côtés plusieurs de ses camarades. C’est dans une salle archicomble que s’est tenue cette conférence de presse où on pouvait lire sur les banderoles : «Non au marchandage et à la capitulation de l’Adema !», «Oui ! à la candidature interne en 2018 pour que vive un parti Adema fort». «SOS- Adéma» est un mouvement qui regroupe des cadres du comité exécutif dont le choix urgent est de sauver l’Adéma «qui se trouve dans une situation difficile, voire au bord du gouffre». Dès l’abord de la conférence de presse, Cheick Mohamed Chérif Coulibaly, modérateur, a expliqué que le parti Africain pour la Solidarité et la Justice est l’aboutissement de plusieurs années de lutte menées par des hommes et des femmes épris des valeurs de démocratie et des libertés. Pour le respect et la sauvegarde de la démocratie, de 2002 à nos jours, a-t-il affirmé, le parti s’est mis dans un cycle d’accompagnement des présidents ATT et IBK depuis 2013. Mais, selon Modibo Dembélé, vice-coordinateur de «SOS Adéma», ce processus d’accompagnement n’a pas apporté les résultats escomptés à cause de l’effritement du militantisme au détriment de l’intérêt général et surtout des valeurs fondatrices du parti. Pour Modibo Dembélé, l’Adéma est à un tournant décisif de son histoire parce que ses militants et militantes veulent tirer les leçons du passé, en s’inspirant des valeurs fondatrices du parti pour se remobiliser et conquérir le pouvoir. Il a souhaité l’application des recommandations de la 15ème conférence nationale, plus particulièrement celle relative au choix du candidat du parti pour les élections de 2018. En clair, selon M. Dembélé, l’objectif le plus recherché est d’avoir une candidature interne au sein de l’Adéma. Avant de déclarer : «Les militants sont prêts à soutenir les candidats proposés par l’Adéma, mais on est bloqué par certains membres du comité exécutif. Je tiens à dire que le parti Adéma ne sera jamais un groupement d’intérêt économique. L’Adéma-Pasj a toujours eu des problèmes dans son parcours, mais il s’est toujours relevé des cendres». Selon Modibo Diallo, pour empêcher la violation des textes, «SOS Adéma» a adressé une série de lettres en invitant le comité exécutif d’aller dans le sens de la mise en œuvre des recommandations issues de la 15èmeconférence nationale du parti. «Mais ils continuent de persister, a-t-il déploré, dans la violation de l’article 64 dont la teneur suit : Le candidat du parti à l’élection présidentielle doit être choisi au moins 12 mois avant la convocation du collège électoral». «Devant ces violations, nous avons entrepris une série d’actions dont la saisine de la commission centrale du contrôle administratif et de gestion de conflits par une correspondance. Mais en dépit de toutes ces démarches, le comité exécutif est resté insensible et continue dans la violation des textes», fustige-t-il. Face à la gravité de la situation, ont estimé les conférenciers, «il faut impérativement trouver une solution idoine afin d’éviter le déclin de l’Adéma-Pasj». Très remonté, Abdoul Diamouténé, membre de «SOS Adéma», a invité toutes les forces et composantes passionnées de la candidature à l’interne de l’Adema-Pasj à se joindre à eux pour l’application immédiate des résolutions de la 15ème conférence nationale du parti au risque de la convocation d’un congrès extraordinaire. «SOS Adéma» est par ailleurs très remonté contre les membres de l’Adéma qui siègent au gouvernement. Lesquels se préoccuperaient plus de leurs intérêts personnels. Ousmane DIAKITE et Assétou Y. SAMAKE/Stagiaire Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here