La procureure de la CPI Fatou Bensouda au Mali ce mardi

La procureure de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda, est attendue au Mali ce mardi pour une visite de 48 heures, a appris APA auprès du ministère de la Justice. Fatou Bensouda rencontrera au cours de sa visite les autorités politiques et militaires de même que les responsables judicaires et les organisations de la société civile. Ce mardi elle rencontrera notamment les membres du gouvernement et les responsables militaires, a indiqué à APA une source proche du ministère de la Justice. Cette même source ajoute que Fatou Bensouda sera reçue mercredi par le président IBK avant la fin de sa visite qui sera sanctionnée par une conférence de presse mercredi à 18 heures GMT. La visite de la procureure de la CPI intervient dans un contexte particulier marqué par la recrudescence des actes terroristes et la multiplication des allégations de violation graves et d’abus des droits de l’homme au Mali. En août dernier, alors qu’il annonçait cette visite de la procureure de la CPI au Mali, le ministre de la Justice Mamadou Ismael Konaté, avait indiqué que Fatou Bensouda venait au Mali pour examiner la situation des droits de l’Homme, marquée par la découverte de charniers dans le nord du pays, suite à des affrontements meurtriers entre les groupes armés signataires de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali en juillet. « Les crimes abominables qui se déroulent dans le Nord sont des crimes insupportables. Souvent ces crimes impliquent des groupes armés signataires de l’Accord, mais qui violent le cessez-le-feu sur le terrain. Vous savez que la MINUSMA enquête déjà sur des charniers découverts dans le Nordé, a indiqué Mamadou Ismael Konaté avant d’ajouter que la procureure de la CPI s’intéressera à tous les cas d’abus et de violation graves des droits de l’Homme commis dans le Nord qui relèvent de sa compétence. C’est la première fois que la procureure de la Cour pénale internationale se rend au Mali. AD/od/APA Source : Africatime Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here