Leadership syndical et négociation : La DNGM et l’UNTM renforcent la capacité de 75 agents de l’administration minière

Un atelier de formation d’une semaine regroupe depuis hier les agents des comités de l’administration minière à la direction nationale de géologie et des mines (DNGM). Il est organisé par la DNGM en collaboration avec l’UNTM et s’adresse aux syndicalistes des comités de l’administration minière en vue de renforcer leurs capacités en matière de syndicalisme et de négociation. La cérémonie d’ouverture de cet atelier a été présidée par le directeur adjoint de la DNGM Karim Berthé en présence du secrétaire général du comité syndical Adama Mallé. La dite session de formation consiste à renforcer les capacités des ressources humaines des syndicats. « C’est un exercice traditionnel de la DNGM à l’endroit des syndicalistes. Cette année c’est le mouvement de grève qui a un peu retardé la formation » selon Adama Mallé. Représentant la directrice nationale, Karim Berthé a salué cette initiative. Il a affirmé que « les problèmes de gestion de ressources humaines demeurent grands dans le secteur minier. Et la gestion facile de ces problèmes passe par un renforcement de capacité des syndicalistes ». C’est pourquoi, il a demandé aux participants d’accorder beaucoup d’importance à cette formation. «Le Mali compte aujourd’hui une dizaine de mines en production et plus de 400 titres miniers. La gestion de ce personnel n’est pas chose facile» a-t-il rappelé. Pour Aboubacrine Cissé formateur, les neuf jours seront consacrés à la thématique du syndicalisme. Cela permettra aux participants acquérir un certain leadership en vue de négocier les droits et devoirs, les intérêts des travailleurs. Cette formation des syndicalistes sur le leadership syndical et la négociation s’étend du 16 au 25 octobre 2017. 75 syndicalistes y prennent part dont les comités de Kayes et de Sikasso. Zoumana Coulibaly Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here