Octroi de fréquence pour les télévisions privées au Mali : 34 candidatures pour 4 fréquences de télévision privée à Bamako

Le président des commissions de la haute autorité de la communication chargées de l’octroi des fréquences à des radios privées et télévisions privée commerciale et non commerciale, à travers le président de la commission M Gaoussou Drabo était face à la presse le 10 Octobre dernier à la Maison de la Presse. Ce point de presse s’est tenu après la clôture et en prélude du dépouillement des dossiers de l’appel à candidature pour les fréquences des télévisions privées commerciales et non commerciales à Bamako. L’objectif de ce point de presse était d’informer l’opinion sur les processus d’octroi des fréquences à des radios et télévisions privées de Bamako. Après le dépouillement, 37 candidats pour les radios ont déjà été retenus à qui des fréquences seront affectées après la signature d’une convention entre eux et la haute autorité de la communication (HAC). L’appel a été lancé le 13 Juillet et clôturé le 15 Aout 2017. Le président de la commission M Gaoussou Drabo dira que cet appel se limite uniquement de programmes diffusés à partir de Bamako ; et porte sur l’autorisation d’établissement et d’exploitation à accorder à 4 éditeurs de téléviseurs privés, dont 3 commerciaux et 1 non commercial. Selon Drabo, 34 candidatures ont été enregistrées à la date de la clôture. Le président affirme que la commission a dû répondre aux interrogations des promoteurs qui portaient sur le nombre des fréquences et le choix de Bamako seulement. En outre, la commission a permis aux télévisions privées non autorisées à émettre jusqu’à la proclamation des résultats mais seulement avec une réduction d’horaire de 6H/jours de 18 à 00H. Par ailleurs, le président de la commission soulignera que l’exigence de cette procédure est de favoriser l’émergence des téléviseurs privés répondant aux attentes de nos concitoyens. Il rassure les promoteurs que la HAC mettra tout en œuvre pour combler leurs attentes. Boubacar Wagué Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here