Formation des jeunes journalistes : Ciné droit livre TV au cœur de l’exploit.

56
Soutenu par l’ambassade royale des Pays Bas, l’entreprise Ciné Droit Livre TV en partenariat avec les universités de communication a formé des jeunes stagiaires aux métiers du journalisme pendant les périodes de vacances 2017. Les apprenants ont présenté leurs œuvres (sous forme de reportage) le mercredi 11 octobre 2017 à la résidence de l’ambassadeur du Pays-Bas, à la cité du Niger. C’est à travers des projections d’image que les six des sept lauréats, ont présenté leur reportage, après un mois de formation avec le Ciné Droit Livre TV. Pour Nouhoum Kane, jury à Ciné Droit Livre TV et formateur des jeunes lauréats (stagiaires), ces jeunes n’ont bénéficié que de deux semaines de formation théorique et de deux semaines de pratique : « je suis vraiment étonné par leurs talents dans ce travail, imaginez, ces jeunes n’ont eu qu’un mois de formation, mais regardez ce qu’ils ont fourni comme travail, c’est juste exceptionnel », a dit M. Kané. Selon le formateur, le choix de ces jeunes est parti du fait que, le Ciné Droit livre TV est rentré en contact avec des établissements de journalisme et de communication afin de donner un coup de pousse aux jeunes qui sont déjà à la page (domaine). Toutes choses qui ont produit un bon projet bénéfique aux jeunes étudiants journalistes. Le projet a comme partenariat l’ambassade royale des Pays-Bas. Un partenariat que l’ambassadeur des Pays-Bas au Mali ne regrette absolument guerre : « je crois que, pour nous les Pays-Bas, d’abord la question des droits humains est très importante et la liberté d’expression est une partie essentielle de ces droits humains. Alors, premièrement la liberté de s’exprimer est très importante et deuxièmement c’est très important que les jeunes s’orientent vers le métier du journalisme et on espère que ce projet avec Ciné Droit Livre va leurs aider à renforcer la capacité ». La cérémonie a pris fin par la remise des attestations aux jeunes stagiaires par l’ambassadeur. Les jeunes étaient au nombre de six personnes, tous présentant un reportage dans différents domaines. Amadou Kodio Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here