Programme d’Urgences Sociales : La nouvelle adduction d’eau potable de Kayes inaugurée par le Président IBK

Dans le cadre du Programme Spécial d’Urgences Sociales d’accès à l’énergie et à l’eau potable 2017-2018, le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a inauguré, hier, mardi 17 octobre, les ouvrages hydrauliques de renforcement de l’adduction d’eau potable (AEP) de Kayes. Un coût de réalisation de plus de trois milliards de francs CFA. Avec cette adduction, la capacité de production d’eau potable est passée de 10.000m³ à 20.000m³ par jour avec un stockage de 3.200m³. D’ici à la fin de 2017, il est prévu 1500 branchements sociaux dans un élan de solidarité nationale et de justice sociale. Ces ouvrages hydrauliques ont été réalisés dans le cadre du Programme Sectoriel Eau et Assainissement grâce à l’appui financier du Royaume du Danemark. Le Programme présidentiel d’urgences sociales d’accès à l’eau potable prévoit, dans la cité des Rails, la réalisation de 233 équivalents points d’eau modernes dont 40 adductions d’eau potable; 277 bornes fontaines; la réhabilitation de 214 puits modernes et 211 pompes. Ce programme pour la période 2017-2018 vise à faciliter l’accès géographique et financier des populations de Kayes à l’énergie et à l’eau potable. En effet, au regard des contraintes liées réellement à l’accès à l’eau potable, le Gouvernement malien a adopté le Programme Sectoriel Eau et Assainissement visant à réduire le déficit actuel d’approvisionnement en eau potable dans les centres urbains de Kayes, Koutiala, Sikasso et Kati. Les travaux de renforcement des systèmes de cette adduction d’eau potable dans ces quatre villes vont coûter plus de 13,4 milliards de nos francs dont 12,9 milliards de FCFA de subvention danoise, 500 millions de FCFA de fonds propres de la SOMAPEP-SA/SOMAGEP-SA apportés comme contrepartie malienne à travers la réalisation de 5000 branchements sociaux. L’Ambassadeur du Royaume du Danemark au Mali, Son Excellence Winnie Estrup Petersen, dira que la disponibilité de l’eau potable en abondance et durablement est un bien-être et un épanouissement pour les populations locales. Raison pour laquelle le Gouvernement danois a accepté d’apporter un appui financier pour la réalisation de ce vaste projet d’adduction d’eau potable, puis de renforcer tout le dispositif de production et de distribution de l’eau dans les zones concernées. «Mon souhait le plus précieux est que cet investissement améliore les conditions de vie des femmes et des filles qui sont principalement en charge d’assurer les besoins d’eau de la famille», a souhaité la Diplomate danoise. Après l’inauguration des ouvrages hydrauliques de renforcement de l’adduction d’eau potable de Kayes, le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a procédé au lancement officiel de l’opération 1500 branchements sociaux. Le ton a été donné avec la coulée d’eau au domicile d’Abdramane Diarra, au quartier Kayes Khasso. Sur un tout autre plan, dans la matinée d’hier mardi, le Chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéïta, a visité l’abattoir frigorifique de Laham industrie-SA, sis à la Zone industrielle et le chantier du deuxième pont de Kayes. Après la visite de l’abattoir frigorifique, le Président IBK s’est rendu sur le chantier du deuxième pont de Kayes pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux. Sur place, il dira que ce pont est très attendu et sera un précieux outil d’appui aux efforts de promotion du développement local de la Région et contribuera également à l’amélioration des conditions de vie des populations. Depuis Kayes, Salimata Fofana, Envoyée Spéciale : LE COMBAT Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here