Assemblée nationale du Mali : Cabale contre l’honorable Yacouba Traoré ?

L’honorable Yacouba Traoré serait-il victime de son engagement sincère et loyal envers le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita ? Injustement écarté de la présidence de la commission TP de l’Assemblée Nationale, l’honorable Yacouba Traoré continue d’encaisser des coups au sein de sa propre formation politique, un fait (politiquement inadmissible et moralement indécent, selon un confrère de place) qui n’ébranle point son soutien indéfectible au Président IBK. Pour preuve, dans le cadre du quatrième anniversaire du Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita à la magistrature suprême du pays, il a organisé une conférence débat dans la salle de conférence du gouvernorat de Ségou. Une conférence qui a enregistré une grande mobilisation des militants du parti au pouvoir, avec pour objectif de faire le bilan du Président IBK durant les 4 ans de son mandat. « IBK a fait des réalisations un peu partout au Mali. Il a trouvé des solutions aux problèmes essentiels, vitaux, et il a ouvert des grands chantiers dans toutes les régions du Mali. Les réalisations faites à Ségou ne font pas exception. IBK est le seul Président qui a été élu sur un programme de société pendant son premier mandat. Donc, Il peut bien être évalué sur ce qu’il a fait. Nous pouvons dire aujourd’hui en regardant son programme que son bilan est positif. La machine a pris sa vitesse de croisière. Aujourd’hui, le Mali est en train d’évoluer et le Mali est en marche. Je pense, il faut que cette machine continue et qu’elle reste imperturbable», a expliqué l’honorable Traoré. Lors de ladite conférence-débats, le Président directeur général de l’Office du Niger a mis l’accent sur les actions présidentielles dans le domaine agricole. Pour lui, IBK est l’un des rares présidents à faire de l’agriculture son arme de développement. Selon le PDG, IBK a débloqué plus d’un milliard de FCFA pour rénover le barrage de Markala qui est outil indispensable de l’Office du Niger. Au-delà de l’octroi de 12% du budget à l’agriculture, le Président de la République a subventionné les engrais et les autres intrants agricoles, notamment les tracteurs pour tous les paysans du Mali. Il a aussi offert 3000 machines piqueuses du riz associations de l’Office du Niger. C’est d’ailleurs pour son engagement de tous les jours au service de la nation qu’il a été élevé au rang de chevalier de l’ordre national du Mali. Il a aussi été désigné meilleur député de l’Assemblée nationale du Mali par l’Association des jeunes premiers du Mali (AJPM). Un choix qui, selon les membres de cette association, se justifie par les actions qu’il a eues à mener non seulement au sein de la commission de travaux publics, des transports et de l’habitat de l’Assemblée nationale, mais aussi pour son engagement à restaurer la paix au Mali. Pas plus tard que cette semaine, le monde a pu juger de l’engagement de l’homme aux côtés du Président IBK à Kayes, où ses clubs de soutien se sont massivement mobilisés dans le cadre de la visite de 48 heures de celui-ci. Si tous ceux qui prétendent être avec le Président IBK étaient engagés comme l’honorable Yacouba Traoré, le Mali allait se sentir mieux aujourd’hui, et IBK n’aurait pas l’impression d’être seul… tout seul à tout faire ! Salif Diallo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here