Formation : L’ambassade US renforce les capacités d’investigation de journalistes radio

Soucieuse de soutenir la démocratie malienne grâce à une presse libre et professionnelle, l’ambassade américaine a organisé du 16 au 18 octobre un atelier de formation sur le journalisme d’investigation pour les journalistes des radios rurales. Dix-huit journalistes radio de différentes régions du pays (Radio Foko de Ségou, Radio Jamana de Koulikoro, Radio Sangha de Mopti, Radio Saha de Kayes, Radio Mamelon de Sikasso) ont pris part à cette session de formation. Pour la directrice de la section des affaires publiques de l’ambassade, Wendy Barton, ceci témoigne de l’engagement de son pays à soutenir le gouvernement malien dans la promotion d’une presse professionnelle, indépendante et libre. “L’ambassade des Etats-Unis est fière de contribuer au renforcement de la capacité des médias maliens. Au Mali, comme aux Etats-Unis, les médias jouent un rôle important dans le processus démocratique en particulier, en accomplissant la tâche essentielle de maintenir les citoyens informés. Au Mali, les radios, notamment celles rurales sont indiscutablement les médias les plus importants dans le pays, parce que plus accessibles et plus pratiques”. Il faut pour cela, selon Wendy Barton, renforcer les compétences des journalistes maliens sur la pratique du journalisme d’investigation, les questions d’éthique et de déontologie. Il s’agit aussi de conscientiser les responsables des médias sur le rôle de leur secteur dans la promotion de la bonne gouvernance et de la déontologie. Le journalisme d’investigation, a-t-elle souligné, peut accroître la crédibilité et la notoriété des journalistes en diversifiant les types d’information traités et en élargissant, par la même occasion, les champs de curiosité des lecteurs et auditeurs. La directrice des affaires publiques de l’ambassade n’a pas manqué d’évoquer la prépondérance du rôle d’un journaliste dans la société. “Les responsabilités que vous assumez sont multiples. Ensemble, vous représentez le rempart contre l’oppression et l’intolérance. Vous êtes les gardiens du processus démocratique. Vous êtes les facilitateurs de la réconciliation nationale. Vous êtes le pont entre l’ignorance et la connaissance… Bref, vous êtes la voix du peuple”. Outil efficace et indispensable dans une bonne démocratie, le journalisme d’investigation permet de découvrir les pratiques inappropriées et de dénoncer les abus et les atteintes à l’intérêt public. Cette formation a été rendue possible grâce au concours de Service régional Afrique du département d’Etat basé à Paris. Ousmane B. Sagara Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here