Coupures d’électricité : Les responsables d’EDM SA s’expliquent

Le mardi 17 octobre dernier, les responsables de la société Energie Du Mali (EDM S.A) ont animé une conférence de presse pour s’expliquer sur les coupures d’électricité en cette période de l’année et le fonctionnement du système électrique. Le principal conférencier était le Directeur Général Adjoint Technique de l’EDM, Ladio Sogoba, qui avait à côtés, certains de ces collègues. C’était dans la salle de réunion de la Direction Générale de la société. D’entrée de jeu, le conférencier a expliqué le fonctionnement du système électrique de la société. Selon lui, ce système est composé de centrales (lieux de production du courant) qui ont plusieurs sources, certains fonctionnant avec des moteurs et d’autres, avec des groupes électrogènes. A Bamako dit-il, il y’a la centrale électrique de Darsalam et de Balingué. Et il y’a des centrales hydrauliques à Sélingué et Sotuba. S’y ajoutent les échanges d’énergie qui sont faits avec certains pays de la sous-région. D’après lui, ils achètent l’électricité avec la Côte d’Ivoire, le Sénégal et la Mauritanie suivant leur disponibilité. « Toutes ces centrales sont reliées par les autoroutes de l’électricité. Une fois que nous transportons l’électricité, elle arrive par ce qu’on appelle, les ponts de transformation….Tous ces systèmes, il faut les suivre en temps réel car l’électricité ne s’arrête pas », a-t-il expliqué. Avant de signaler que depuis le début du mois d’octobre, la fourniture d’électricité dans la ville de Bamako a connu des problèmes. Cela est dû selon lui, à un certain nombre d’incidents que la société EDM S.A a eu sur ses artères principales (routes principales et routes secondaires de l’électricité). Pour lui, il y a eu des défauts sur ces routes secondaires et principales et leur réparation prend du temps. Mais il a rassuré qu’ils ont pratiquement fini avec la réparation de l’ensemble des liaisons qui ont des défauts. Aussi, il a indiqué qu’ils sont en train de travailler pour mettre en place des gros projets dont certains sont déjà en cours. À l’interne aussi dit-il, il y a la réhabilitation des centrales sans oublier les interconnexions qu’ils sont en train de renforcer avec la Guinée pour accroitre l’offre par rapport à la demande. M. Sogoba a aussi parlé de deux (2) grosses liaisons importantes qui ont eu des incidents pendant ce mois d’octobre. Il s’agit de la liaison de Kodialani Lafiya et la liaison entre Lafiabougou et Darsalam. Selon ses explications, il y a eu également des incidents majeurs sur certains câbles enterrés et l’identification de ces problèmes prend du temps souvent. « Le courant coupe à chaque fois qu’il se dévie de son chemin qui sont les câbles », a-t-il souligné. Avant de préciser que du 1er jusqu’au 15 octobre dernier, ils ont eu 20 incidents majeurs de ce genre sur leur réseau. Mais aussi, 8 incidents sur le réseau de la ligne qui vient de la Côte d’Ivoire et des équipes ont été déployéesen urgence pour les réparer. Pendant ce temps dit-il, ils sont obligés de couper l’électricité pour rationner tous les éléments nécessaires de ces incidents sur cette ligne. A noter que sans la subvention de l’Etat, les clients de la société EDM S.A auraient à payer le Kw à 130 FCFA au lieu de 98 FCFA. Fily Sissoko Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here