Convergence présidentielle : Divorce entre le RPM et l’Adema-Pasj à Ségou

A part quelques exceptions près, les autres partis membres de la mouvance présidentielle ont pris leur distance vis-à-vis du Rassemblement Pour le Mali RPM à travers la région de Ségou. Au centre du divorce la clé de répartition des sièges et leur hiérarchisation lors des prochaines élections locales et régionales. Les désormais ex amis voulaient au départ mutualiser leurs efforts au moyen de liste commune tant au niveau des cercles qu’au niveau régional. Mais voilà que deux logiques se sont affrontées et ce qui a abouti à la déchirure. De source proche du RPM on estime qu’il faille respecter le fait majoritaire en d’autre terme attribuer des sièges au prorata du nombre de conseillers. Ce qui reviendrait à consacrer plus de poids au RPM et surtout la tête de liste dans la quasi-totalité des circonscriptions. A l’opposé les autres pensent qu’il faille faire des concessions car le principe de solidarité qui est le ciment du partenariat devrait obliger les plus nantis à penser aux plus faibles. Ce qui n’aurait pas du tout accepté le coordinateur régional du RPM qui aurait déclaré que l’approche fait majoritaire est à prendre ou à laisser. En conséquence, l’ADEMA a pris la direction des opérations dans tous les cercles en saluant avec URD, UDD, PRVPM, YELEMA. Reste à savoir qui aura raison au bout de la chevauchée. La Rédaction Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here