Les Baha’is fêtent le bicentenaire de la naissance de leur guide

La communauté Baha’is a fêté samedi dernier les 200 ans de la naissance de leur guide Baha’ullah. La cérémonie a été présidée par la représentante du ministre de la Promotion de la femme, de l’Enfant et de la famille, Bernadette Keita. Le Mémorial Modibo Keita a servi de cadre pour la célébration du bicentenaire du fondateur de la foi Bahà’ís, guide Bahà’ullàh. Une occasion de reconnaissance et de joie pour les fidèles. Profitant de ce jour spécial de la communauté Bahà’ullàh, les fidèles ont salué les efforts des uns et des autres pour l’implantation de cette religion dans notre pays. « Le bicentenaire est l’occasion pour nous de gratifier notre reconnaissance à l’endroit de notre guide et de partager sa vision avec tout le monde. Il y a quelques mois on n’imaginait pas qu’on arrivera à faire la célébration du bicentenaire, avec l’aide de tout le monde on est arrivé » a indiqué Jean Jacques Yem, secrétaire général de la communauté Bahà’ís au Mali. La communauté Baha’ullah tend la main à tous ceux qui sont partisans de la paix et la cohésion sociale. « Notre communauté détient le moyen et la stratégie pour un meilleur cadre de vie » a déclaré M. Yem. La représentante du ministre de la Promotion de l’enfant et de la famille, Bernadette Keita, s’est réjoui de cet appel des femmes de la communauté Baha’ullah à s’impliquer davantage pour le retour de la paix au Mali. « Une cérémonie significative car c’est un moment très important pour la communauté Baha’ullah qui fête le bicentenaire de leur guide. Je lance un appel à l’endroit des femmes de cette communauté à jouer pleinement votre rôle pour le retour de la paix ». La cérémonie a pris fin par un film retraçant la vie du guide Baha’ullah et son apport dans la bonne marche du monde Moctar Dramane Koné, stagiaire Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here