Qui de Empé ou de Moustaph ?

La bataille pour la présidence de la région de Mopti promet d’être rude entre caciques du PASJ. Et pour cause, les convoitises pour ce poste stratégique ont connu une extension de taille avec le premier report des régionales. Si l’ancien ministre Moustaph Dicko faisait pratiquement cavalier seul, un autre vice-président du même parti, le ministre en exercice Abdoul Karim Konaté en l’occurrence, pointe désormais le nez pour la présidence de la Région. Le premier contrôle le cercle de Douentza, le second celui de Koro qui a procuré au Parti de l’Abeille le plus grand nombre d’élus (parlementaires comme municipaux) lors des dernières consultations électorales. On ne saurait en dire de même pour le cercle de Douentza, quoiqu’à sa décharge une insécurité peu favorable à une réelle évaluation des légitimités populaires. Les deux mastodontes ne se feront sans doute pas de concession dans la bataille d’investiture par la prochaine conférence élective, un combat qui risque de cristalliser davantage les clivages engendrés par les choix du parti pour 2018 Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here