Mamoutou Touré dit Bavieux, Président de la Femafoot : «Je souhaite rencontrer Salaha Baby pour qu’ensemble nous nous engagions pour le bonheur du Football malien »

L’Assemblée générale ordinaire de la Fédération malienne de football s’est tenue les 8 et 9 octobre 2017, dans le Gouvernorat du District de Bamako pour le premier jour et la suite des travaux ont été achevés au lendemain à l’hôtel Olympe. Cette assemblée qui a connu une tension forte entre les partisans de deux candidats qui étaient à la course pour le fauteuil de la Femafoot, il s’agit de Mamoutou Touré dit Bavieux et de Salah Baby. Et, malgré les divergences, c’est Mamoutou Touré qui a été élu avec 39 voix sur 57 et c’était en l’absence du camp de Salaha Baby qui n’a pas voulu participer au deuxième jour de l’Assemblée générale. Notons que malgré les tensions et les divergences qui ont émaillé cette Assemblée générale ordinaire de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT), c’est Mamoutou Touré dit Bavieux qui a été élu au deuxième jour de l’Assemblée générale à l’hôtel Olympe en l’absence du candidat Salaha Baby et ses participants électeurs qui étaient au nombre de 18 voix. Ce qui fait que le nouveau président du Comité exécutif de la Femafoot, Mamoutou Touré dit Bavieux a été élu pour 4 ans avec 39 voix qui étaient présents dans la salle.

Cette élection s’est déroulée en présence du Directeur général adjoint de la Direction nationale des sports, Aly Maiga; le président de la Femafoot sortant, l’Inspecteur général Boubacar Baba Diarra; du représentant du maire de la Commune V. Le représentant du maire de la CV a indiqué que dans la salle, il y a des gents qui sont dans le secteur du football depuis plus de quarante ans, ce qui veut dire qu’ils sont loin d’être des étrangers. Il a remercié l’ancien président Boubacar Baba Diarra qui n’a pas démérité son mandat à la présidence de la Femafoot. Avant de souhaiter bonne chance pour le nouveau président et son équipe. Dans son premier discours en tant que nouveau président du Comité exécutif de la Femafoot, Mamoutou Touré dit Bavieux, a placé son mandat sur la réconciliation et la paix autour du ballon rond. Il a remercié les uns et les autres pour leur soutien indéfectible pour son l’élection et celle de son équipe. «Nous remercions le bon Dieu de nous avoir permis de tenir cette assemblée générale malgré nos divergences. Alors il n’y a pas de vaincu ni de vainqueur, c’est le football qui gagne», a-t-il soutenu. Et de souligner qu’au sortir de ces assises, rien ne sera comme avant parce qu’il s’engage à redorer le blason du football malien. Il a rassuré que lui et son équipe vont s’engager pour réunir la famille du football malien et pour se faire il a déclaré qu’ils vont appeler l’autre camp adverse pour s’asseoir en discutant sur le problème réel de la Femafoot. «Je demande à Salah Baby de m’autoriser à le rencontrer pour qu’ensemble nous nous engagions pour le bonheur du Football malien », a-t-il souhaité. Seydou Karamoko KONE

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here