CEDEAO : une enveloppe de 70,544 millions de dollars de la BIDC en faveur de quatre projets

La Banque d'investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) va financer pour un montant global de 70,544 millions de dollars deux projets publics et deux projets privés au Burkina Faso, en Guinée, au Mali et au Togo, a-t-on appris jeudi auprès du siège de la Banque à Lomé. Son conseil d'administration a approuvé mercredi les financements relatifs aux quatre projets, au cours de sa 55e réunion tenue à la capitale togolaise. En faveur du secteur public, un montant total de 44,5 millions de dollars a été approuvé, soit 9,5 millions de dollars pour un projet d'assainissement et d'adduction d'eau au Burkina Faso et 35 millions de dollars pour l'interconnexion du réseau électrique entre le Mali et la Guinée. Au secteur privé, le Conseil d'administration a approuvé un financement total de 14,5 milliards de francs CFA, soit 26 millions de dollars, pour le Mali et le Togo. Il s'agit de 10 milliards de francs CFA, soit 17,96 millions de dollars, à la Banque de développement du Mali pour le financement des petites et moyennes entreprises et les petites et moyennes industries. Le solde de 4,5 milliards de frans CFA, soit 8,084 millions de dollars, a été approuvé en faveur de la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) pour un projet de réhabilitation du réseau électrique visant à réduire les branchements illégaux dans le pays. Bashir Ifo, président de la BIDC, s'est félicité de la situation financière de l'institution qui a maintenu le cap des activités d'investissement des projets dans les quinze Etats membres de la CEDEAO. Il a expliqué que le plan stratégique 2016-2020 de la BIDC a été adopté l'année dernière et sa mise en œuvre est en cours pendant que continue la mobilisation des ressources afin de poursuivre les investissements en faveur des projets. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here