Contre le bégaiement: L’AVB sur la scène

L’Association «Vaincre le Bégaiement » (AVB-Mali) a célébré son 12ème anniversaire coïncidant avec la 20ème journée mondiale du bégaiement le 22 octobre. Le thème retenu de cette année était "Un monde qui comprend le bégaiement". Le 23 octobre 2017, l’AVB-Mali a organisé une journée d’information et de sensibilisation sur le bégaiement à la Mairie de a Commune V du district de Bamako. La cérémonie était présidée par Mme Djikiné Atou Gakou, représentante du ministre de la solidarité et de l’action humanitaire, en présence du président de l’AVB, Soumaïla Coulibaly et les autorités administratives et locales de la Mairie de la Commune V. Le président de l’AVB dira que le bégaiement est un trouble du langage et de la communication qui affecte le rythme de la parole. Il peut être à l’origine de nombreux problèmes tant socioprofessionnels, qu’économiques. «Ce constat est une réalité car l’Association enregistre beaucoup de témoignages dans ce sens notamment des cas de divorces, des abandons d’école, des déviations, de profil de travail, et même des tentatives de suicide». M. Coulibaly a insisté sur le cas des scolaires qui est une préoccupation majeure pur eux et qui mérite beaucoup d’attentions. Il a rappelé qu’en 12 ans, l’AVB a beaucoup contribué à l’éveil des consciences face à ce fléau et aider de nombreuses personnes à sortir du bégaiement. La représentante du ministre de la solidarité et de l’action humanitaire a invité toutes les bonnes volontés et singulièrement les encadreurs de la petite enfance de doubler de vigilance, faire en sorte que l’enfant qui bègue soit repéré le plus tôt et orienté vers des centres de prise en charge adéquates. "Ce mal n’est pas incurable, s’il est dépisté tôt, si les patients sont intégrés et qu’ils suivent des séances de rééducations dans les centres appropriés". Lassa Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here