Gestion à la tête du pays: IBK, le soldat du développement

Annoncé pour être un événement majeur devant mettre les projecteurs sur les grandes réalisations du président de la République Ibrahim Boubacar KEITA, depuis son accession à la magistrature suprême, la soirée Gala, dénommée «IBK ni Tché» aura comblé toutes les attentes des organisateurs, des invités et de personnalités présents, le samedi dernier à l’hôtel Radisson Blu de Bamako, qui ont compris et attesté que IBK est certainement un soldat du développement. Témoignage… Élu le 11 août 2013 au second tour de la présidentielle, le Président IBK a été investi, le 4 septembre 2014. Avec une légitimité incontestable de plus de 77%, dans un contexte de fortes attentes, le locataire de Koulouba a bouclé, le 4 septembre dernier, la quatrième année de son premier quinquennat à la tête de l’État malien. Un quinquennat ne s’apprécie pas en fonction du factuel, des diatribes d’insatisfaits et de revanchards en total déphasage avec le contexte sécuritaire, les aspirations des populations et les défis auxquels le pays fait face. Il se fait à travers des actes posés au quotidien par celui dont les Maliens, dans leur écrasante majorité, ont fait confiance en lui accordant leurs suffrages. Pour sacrifier à l’exigence de transparence promise par le Président IBK, la Société Sud SVA, à travers cette nuit de Gala, a décidé de faire un aperçu d’évaluation des quatre années du premier quinquennat du Président IBK, à l’aune des principaux engagements présidentiels : le dialogue social, la réconciliation nationale avec la signature de l’accord pour la paix et la réconciliation ; la réforme de l’armée et du secteur de la sécurité, à travers la loi d’orientation et de programmation militaire pour le rétablissement de l’autorité de l’État ; la lutte contre la corruption pour une justice sociale pour tous ; le développement d’une Agriculture durable, moderne et compétitive, accompagné d’une sécurité alimentaire ; la mise en œuvre d’une souveraineté alimentaire et énergétique pour faire de notre pays une puissance agro-industrielle ; la refondation de l’école malienne pour reconstruire les compétences nationales en vue de soutenir la création d’emplois ; la promotion des jeunes, des femmes et de la diaspora dans le développement du pays, la réalisation des infrastructures, des logements ; ainsi que la de la bonne gouvernance, etc. Sur tous ces chantiers, à travers des efforts salutaires, le régime IBK a été présent, a fait des réalisations concrètes et tangibles. Voilà pourquoi les organisateurs de l’événement, sans appartenance politique et sous aucune influence, ont décidé à travers des projections documentaires, de faire un gros plan sur ces réalisations et chantiers ouverts par le locataire de Koulouba. La soirée a été également meublée par des témoignages de plusieurs acteurs ainsi que de hautes personnalités de l’Etat au cœur de la mise en œuvre de l’engagement présidentiel et de son projet de société. Au nombre de ces personnages, ayant témoigné du souci du Président IBK pour le Mali et pour le bonheur des Maliens, figurent les ministres de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille et son homologue du Développement industriel. En sa qualité de représentant du Premier ministre à la soirée, le ministre des Transports, Me Baber GANO, a, au nom du chef du gouvernement remercié les organisateurs de cette initiative citoyenne consistant à reconnaître les mérites du chef de l’Etat, mais aussi à faire partager avec le peuple malien les grandes réalisations de celui-ci. A la suite de ses collègues ministres, il a loué les efforts du Président de la République dans plusieurs secteurs du développement tout en rappelant les qualités d’hommes d’Etat et de patriote qui ont toujours caractérisé le Président IBK, tout au long de son parcours politique jusqu’à son accession à la magistrature suprême, marquée au cours de quatre dernières années par un bilan très élogieux dans pratiquement tous les domaines du développement socioéconomique du pays. Par Mohamed D. DIAWARA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here