Opération 3 millions d’électeurs en faveur d’IBK en 2018: Une campagne électorale qui ne dit pas son nom

L’association Espoir IBK 2018 est désormais en ordre de bataille pour la réélection du président de la République Ibrahim Boubacar Keita. Pour ce faire, cette organisation vient de lancer une opération qui vise à créer une base de donnés pour 3 millions d’électeurs qui s’engagent à voter pour IBK en 2018. Ladite opération a été lancée le samedi dernier au siège du RPM en commune V du district de Bamako. Selon son président, Amara Bagayoko, l’association Espoir IBK 2018 est une association politique créée le 30 avril 2017 par les femmes et les hommes engagés pour la réélection du président IBK en 2018, dès le 1er tour de l’élection présidentielle. Pour lui, IBK a été élu dans un contexte particulier car l’Etat n’existait plus. Et actuellement, les Maliens sont réconciliés ; l’honneur du Mali est restauré ; notre armé est formée et réarmée ; l’économie nationale est relancée. En sus, les villes et les villages sont désenclavés ; les Maliens ont repris l’espoir ; les salaires des fonctionnaires sont revus à la hausse et l’image du Mali est redorée à l’étranger. Des propos en déphasage avec la réalité du moment Pourtant, le pays est de plus en plus déstabilisé par les terroristes au nord et au centre du pays. Plus de 500 écoles sont fermées, plus de 400 sous-préfets ne sont pas en poste ; l’armé malienne perd de plus en plus le contrôle du territoire national, ce qui explique l’absence des représentants de l’Etat dans plusieurs arrondissements et sous- préfectures. Les Maliens sont plus que jamais divisés, ce qui explique les conflits intercommunautaires au centre du pays entre peulhs et Bambara. L’application de l’accord pour la paix n’a pas bougé d’un iota. La force conjointe du G5 Sahel n’est toujours pas opérationnelle. Même le climat politique est instable à cause des irrégularités constatées dans l’organisation des élections communales et sur la question des cartes NINA non retirées et l’actualisation du ficher électoral. C’est pourquoi, l’ADP Maliba a même demandé au gouvernement un audit indépendant afin de rendre le ficher électoral plus clair. Campagne anticipée ! L’objectif de l’association Espoir IBK 2018 est de mobiliser 3 millions d’électeurs qui sont prêts à donner leur voix à Ibrahim Boubacar Keita pour sa réélection. Les membres de l’association mèneront des actions de sensibilisation et d’information auprès des Maliens sur l’ensemble du territoire national. Et ceux qui sont prêts à voter pour IBK seront recensés avec toutes les informations permettant de les retrouver facilement au moment venu. Interrogé sur la question, le président de l’association Espoir IBK 2018, Amara Bagayoko, dira que leur action ne consiste pas à faire une campagne électorale avant le jour J, mais qu’il s’agit d’une action citoyenne qui vise à accompagner le ministère de l’Administration territoriale dans l’organisation de l’élection présidentielle de 2018. Malgré cet argumentaire d’Amara Bagayoko, tout porte à croire que cette initiative est douteuse. Sinon pourquoi nommer un candidat parmi tant d’autres, si l’on veut réellement mener des actions citoyennes. André TRAORE Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here