Sortie du contingent 2015 du Génie militaire : plus de 600 éléments prêts à servir

104
La cérémonie de sortie du contingent 2015 du génie militaire a eu lieu, le vendredi 20 octobre 2017, à la place d’Armes du génie militaire. Ils sont plus de 600 éléments, tous jeunes, qui viennent de grossir les rangs du génie militaire. C’était en présence de plusieurs officiers supérieurs, officiers et militaires du rang. Précisons d’emblée que cette cérémonie de sortie de promotion indique la fin de 08 mois de formation professionnelle avec comme devise ‘’Construire, parfois détruire, mais toujours servir.’’ Dans son allocution, le sous-directeur des études et formations par intérim, le Commandant Hassane Maïga, dira que cette spécialisation a permis non seulement aux jeunes soldats de comprendre le combat du génie afin d’assurer la mobilité et la contre mobilité des troupes, mais aussi surtout de servir dans le cadre du développement socio-économique de notre pays. Il a rappelé aux éléments du contingent 2015, qu’au moment où notre pays fait face à de multiples défis sécuritaires, leur savoir-faire et leur engagement seront des atouts supplémentaires pour renforcer l’aptitude opérationnelle de nos forces. Pour sa part, le directeur général du génie militaire, le Colonel Boubacar Diallo, soulignera que la direction du génie militaire est une arme d’appui par excellence aux unités terrestres et un service. «C’est en tenant compte de cette polyvalence que ces jeunes soldats ont fait 08 mois de formation professionnelle après celle de base pour donner la quintessence des bases du Génie à cette jeune génération», a-t-il expliqué. Il a également remercié ces soldats en fin de formation, qui, affirme-t-il, sont fin prêts à respecter leur devise jusqu’à leur denier souffle. «Ces jeunes se sont montrés confiants qu’ils seront à la hauteur des attentes des défis sécuritaires de notre pays. Cela va nous permettre d’engager certains sur les théâtres de l’opération ‘’Dambé’’. Les objectifs majeurs de cette formation professionnelle étaient l’insertion, l’entraînement et l’engagement opérationnel», a fait savoir le Colonel Boubacar Diallo, directeur du génie militaire. Et le directeur de conclure : «Nous devons nous sacrifier pour le Mali. Pour cela, il faut tenir compte du respect des normes, du DIH, connaître les codes de conduite du militaire et surtout la discipline. Le professionnalisme souhaité par les plus hautes autorités politiques et militaires ne peut être réalisé sans l’investissement des hommes car beaucoup a été fait par rapport aux matériels». Signalons que cette cérémonie de sortie a pris fin par la remise d’attestations et d’insignes du génie militaire aux 10 premiers du contingent. À retenir que ces derniers seront promus 1ère classe à partir de janvier 2018. O.D Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here