Commune VI : Le dépôt d’ordure de Dianéguela a encore pris feu

Hier, aux environs de 3 heures du matin, le dépôt de transit d’ordures de Dianéguela a encore pris feu. Mais, l’origine du sinistre n’est pas connue, ce qui trouble la quiétude de la population. C’est tôt le matin que les riverains de Dianéguela ont été réveillés par l’incendie du dépôt d’ordure. Alertés, les sapeurs-pompiers ont effectué les premières interventions. Si aucune perte en vie humaine n’a été signalée, on enregistre cependant d’importants dégâts matériels. L’origine du feu n’a toujours pas été connue par la population dudit quartier. Selon les riverains, ils sont confrontés chaque année à ce genre de situation. « Nous sommes confrontés à ce feu chaque année que Dieu fait. Nous sommes contraints de rester à la maison, ça nous empêche de pratiquer nos activités dans le quartier » a déclaré Faseka Dembélé, un habitant de Dianéguela. Le groupe scolaire de Dianéguela, qui est à quelques mètres du dépôt d’ordure n’a pas été épargné. « Aujourd’hui, on n’a pas pu étudier à cause du feu. La fumée empêche les élèves et les professeurs à travailler», regrette Sackoba Keita, directeur du groupe scolaire de Dianéguela A. « Nous avons interpellé l’autorité pour qu’elle puisse prendre des mesures concrètes concernant ce dépôt mais elles font le sourd d’oreille jusqu’à présent », a insisté M. Keita. Les riverains exigent des autorités d’enlever définitivement ce dépôt d’ordure. Après avoir fait le constat sur place, le 3ème adjoint au maire de la commune VI, Delphine DOUGNON a lancé un cri de cœur. « Ce problème d’ordure nous incombes tous, la mairie de la commune VI seule ne peut pas ramasser ces ordures. Nous n’avons pas les moyens nécessaires, on demande à la Direction nationale de l’assainissement et du contrôle des pollutions et des nuisances de nous aider à ramasser ces ordures » Ce dépôt transitoire de Dianéguéla fait frontière avec Magnambougou et Sokorodji. Moctar Dramane Koné (Stagiaire) Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here