PROJET SCENARII MALI 2030 : Notre pays tend vers quatre scénarios possibles

Le mémorial Modibo Keita a servi de cadre à la cérémonie de présentation du document « Projet SCENARII », organisée par le centre d'étude et de réflexion au Mali en partenariat avec la fondation Friedrich Ebert. C'était jeudi 19 octobre sous la présidence du coordinateur du centre d'étude et de réflexion au Mali Pr Iba N'Diaye en présence du représentant de la fondation Friedrich Ebert, Abdramane Dicko et plusieurs personnes ressources comme Pr Mohamed Traoré et Yacouba Traoré. Bourse au Japon Notre pays traverse la plus grave crise politico sécuritaire et identitaire jamais connue depuis son indépendance ayant provoqué l'effondrement complet des institutions et administrations. Cette situation a montré la nécessité de repenser l'Etat et le vivre ensemble, mais aussi de mesurer objectivement la taille des défis secrétaire, économique, social, culturel et environnemental au Mali. Au regard des traumatismes individuels et collectifs que les populations vivent encore, il est nécessaire de porter un regard critique sur les facteurs (humains et naturel) et tendances (nationale et internationale) susceptible d'influer sur les conditions de vie des communautés, puis élaborer des projets tenant compte des enjeux auxquels notre pays fait face. D'où l'initiative du Scenarii 2030. Pour les initiateurs, Scenarii 2030 est une contribution du centre d'étude et de réflexion au Mali et la Fondation Friedrich Ebert. Cette contribution se penche sur des problématiques comme les réformes institutionnels, la démographie, la jeunesse, l'emploi, l’éducation, le développement socio-économique, les inégalités sociales, la sécurité nationale et sous régionale, le terrorisme, la mise en œuvre de l'accord etc...Au total le document propose quatre Scenarii comme schéma d'évolution possible du Mali à l'horizon 2030. Le 1er Scénario dit « crise permanente » fait référence à la continuation du mal vivre chronique de ces dernières décennies. Le 2ème dit « Mali en marche » se rapporte à la sortie effective de crise et à la normalisation autant de circuit de production que des conditions de vie des communautés. Le 3ème Scénario dit « Redressement modeste » suggère un relèvement progressif des indicateurs de développement socio-économique et humain tandis que des défis majeurs demeurent sans solutions. Et le dernier scénario dit « Chao » envisage la fragmentation territoriale et politique du pays. C'est pourquoi le coordinateur du centre d'étude et de réflexion au Mali Pr Iba N'Diaye a souligné que ces scénarios sont possibles à l'horizon 2030 si on ne traite pas les problèmes comme ceux qui sont les causes de la crise qui est arrivée en 2012 malgré la prévision par les prospectives Mali horizons 2025 dont le document dort encore dans les tiroirs. Il rappelé que le but recherché du Scenarii 2030 est d'alerter les plus hautes autorités du pays afin qu'elles s'approprient de la matière. Pour sa part le représentant de la Fondation Friedrich Ebert Abdramane Dicko après avoir rappelé l'assistance les missions et objectifs de la fondation qui existe dans notre pays depuis 1970, a estimé qu'à défaut de prospective, la structure a apprécié l’initiative des scénarii en appuyant le centre d'étude et de réflexion au Mali. Rappelons qu'en vue d'une large sensibilisation des maliens sur le contenu du document, une cérémonie de présentation à eu lieu dans toutes les six communes du district de Bamako. Selon les initiateurs l'étape prochaine de sensibilisation sera faite dans les régions à l'intérieur du pays et concernera aussi les partis politiques. Mamadou Nimaga Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here