Journée du fonds de solidarité nationale (FSN) : – Des dons d’une valeur de 60 millions Fcfa offerts à une soixantaine d’associations et structures

– Des conventions signées pour apporter du bonheur aux personnes en situation de handicap Le Fonds de solidarité nationale (Fsn) vient d’offrir un important don d’une valeur de 60 millions Fcfa à plusieurs structures et associations œuvrant en faveur des personnes en situation de handicap. Le Fsn a également signé trois accords de partenariat, notamment avec la Fondation Karambé, l’Institut des jeunes aveugles (Ija). Sans oublier une convention de financement d’activités génératrices de revenus en faveur des personnes en situation de handicap d’un montant de 10 millions Fcfa. Le Fonds de solidarité nationale (Fsn) a célébré, le 20 octobre dernier, sa traditionnelle journée qui s’inscrit dans le cadre de la 23ème édition du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion dont le thème porte sur “Solidarité, une opportunité pour maintenir la cohésion sociale dans un Mali uni et réconcilié“. Cette cérémonie de donations fait suite à l’opération “solidarité rentrée scolaire” organisée en partenariat avec la Direction régionale du développement social et de l’économie solidaire. Elle s’est déroulée en présence du représentant du parrain de la 3ème semaine du mois de la solidarité, Alou Badra Sidibé et Mamadou Wagué, représentant le parrain du district de Bamako, Mamadou Frankaly Kéïta, ancien ministre et cadre du Rpm. Pour la circonstance, le président du Conseil d’administration du Fonds de solidarité nationale (Fsn) Emmanuel Traoré avait à ses côtés le directeur général du Fsn, Abdoul Karim Sacko, et l’ensemble du personnel. Après avoir souhaité la bienvenue, suite à l’intervention du représentant du maire de la commune III, Emmanuel Traoré s’est dit très heureux de la tenue de cette journée du Fsn, qui œuvre depuis des années pour conforter la paix et contribuer à améliorer les conditions de vie des populations. Cela à travers le Projet d’appui à la réinsertion socio-économique des populations du Nord (Parsep-NM). “Cet événement se situe aussi dans la 3ème semaine du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion consacrée aux activités en faveur des personnes en situation de handicap. Ce groupe a toujours été une des priorités du Fonds de solidarité nationale qui engage ses appuis en faveur des personnes en situation de handicap comme une obligation de solidarité, mais surtout comme une contribution au respect de leurs droits. C’est le lieu de saluer ces hommes et femmes, ces personnes en situation de handicap qui administrent chaque jour de manière magistrale la preuve que le véritable handicap se trouve dans la tête et qu’avec un cœur vaillant, rien n’est impossible. Comme d’habitude, le Fonds de solidarité nationale sera toujours à vos côtés” a-t-il déclaré. Selon lui, le véritable bonheur est dans le partage. Cette journée du Fonds de solidarité nationale (Fsn) a été marquée par la remise de dons d’une valeur de 60 millions Fcfa composés des produits de première nécessité dont du riz et des couvertures… à une soixantaine de bénéficiaires. Une attention particulière a été faite à certaines structures d’accueil des enfants en situation difficile, notamment la Pouponnière, l’Institut des jeunes aveugles, l’Amaldeme, Housna Ka So et Falato Jigiya So… L’un des temps forts de cette cérémonie a été aussi la signature de trois accords de partenariat. Il s’agit de la signature d’un accord avec la Fondation Karambé pour donner du pain à 500 enfants pendant une année. Cette convention d’un montant de plus de 11 millions Fcfa, dira le président du Conseil d’administration du Fsn, est supportée à hauteur de 43% par le président de la Fondation Karambé. Le deuxième acte est la signature d’une convention de partenariat avec l’Institut des jeunes aveugles du Mali (Ija) pour l’achat annuel par le Fonds de solidarité nationale (Fsn) de 25 000 boites de craie soit 50% de la production de l’unité de fabrique de craie pendant une période de 3 ans. Un montant annuel de plus de 13 millions Fcfa, dira Emmanuel Traoré, sera consacré à ce partenariat. La 3ème convention est axée sur le finalement d’activités génératrices de revenus en faveur des personnes en situation de handicap d’un montant global de 10 millions Fcfa sur les exercices budgétaires 2017 et 2018. Les documents de différents accords ont été paraphés par le directeur général du Fonds de solidarité nationale (Fsn) Abdoul Karim Sacko et les différents responsables des structures. “Pour les bénéficiaires et particulièrement pour les structures d’accueil, je ne doute point qu’un bon usage sera fait des appuis dont ils ont bénéficié afin de rendre plus fonctionnelles leurs institutions et améliorer la qualité de leurs prestations au profit de leurs pensionnaires” a conclu le président du Conseil d’administration du Fsn. A.B.HAÏDARA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here