Racine Thiam, l’ex directeur de la Cellule de communication de la présidence vire dans l’Opposition

Le samedi 28 octobre 2017, l’Union pour la République et la démocratie (URD) a reçu à son siège sis au quartier Badalabougou de Bamako une importante délégation du parti politique Convergence d’action pour le peuple (CAP) dirigé par Racine Thiam, ex directeur de la communication de la Présidence de la République. L’objectif de cette rencontre était de sceller un accord électoral entre l’URD et la CAP en vue des élections communales et régionales du 17 décembre 2017. Selon le responsable du CAP, Racine Thiam, la fusion des deux partis sera faite très prochainement. D’ores et déjà, le président de l’URD, l’honorable Soumaïla Cissé, chef de file de l’opposition a rassuré les membres du CAP qu’il n’y a pas de discrimination au sein de l’URD. Les deux partis ont promis de cheminer ensemble pour le bonheur des maliens. « Je suis venu avec une forte délégation du CAP pour déjà sceller un accord avec l’Union pour la République et la démocratie en vue des élections du district et dans certaines localités du Mali. Nous sommes un jeune parti, ce qui important pour nous c’est la possibilité dans le futur de notre pays de pouvoir se sortir de ces difficultés. A travers nos échanges, nous avons compris que le président Soumaïla Cissé a des solutions et une vision que nous partageons », c’est par ces mots que le président du CAP, Racine Thiam a commencé son allocution. Avant de signaler que le CAP sera l’allié de l’URD pour les élections à venir. « Le rapprochement de la convergence d’action pour le peuple et de l’URD est acté. Maintenant il s’agit de travailler pour élaborer les thèmes de cette identité de vue, avoir un accord politique global qui aboutira dans un futur très proche à la fusion des deux partis lors des instances que les deux partis pourront tenir rapidement », a précisé Racine Thiam. Selon lui, ce choix est évident. L’opposition s’agrandit avec l’adhésion du CAP de Racine Thiam «Aujourd’hui, l’évidence pour nous c’est d’accompagner le président Soumaïla Cissé dans sa tentative de mettre en œuvre les idées que nous partageons pour le plus grand bonheur du peuple malien. C’est ce qui nous a permis de faire ce choix aussi rapidement. Et nous avons décidé de changer d’orientation, d’intégrer l’opposition politique et démocratique et de soutenir le chef de file de l’opposition démocratique et républicaine. Les élections à venir, nous serons en lice avec l’URD », a souligné le président du CAP, Racine Thiam, ex directeur à la communication de la présidence de la République. A ses dires, la plupart des membres du CAP ont décidé de s’impliquer dans la politique pour apporter leur pierre à la construction de l’édifice nationale. Pour sa part, le président de l’URD, l’honorable Soumaïla Cissé a félicité les membres du CAP d’avoir fait preuve d’honnêteté et de courage. Avant d’inviter tout le monde à mettre en avant l’intérêt collectif. « On peut réussir ensemble. Nous attendons de vous d’audace, des idées nouvelles et d’actions qui vont nous permettre d’avancer. Nous allons tout faire pour mériter votre confiance. Nous resterons un parti ouvert. Il n’y a pas d’anciens et de nouveaux militants à l’URD », a-t-il dit. Aux dires du président de l’URD, tout sera fait pour éviter des frustrations. En outre, il a rassuré les membres du CAP qu’il n’y a pas de discrimination au sein de l’URD. « Nous partageons tous ensemble la situation difficile que vit notre pays. Les jeunes ont besoin d’être considéré. Soyez les bienvenues. Inchallah, vous ne serez pas déçus. Nous allons cheminer ensemble, nous allons fusionner le plus rapidement possible. Nous allons profiter de l’apport des jeunes. Le Mali a besoin d’anticipation », a-t-il dit. Aguibou Sogodogo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here