Bâtiment et travaux publics : Critiques contre le gouvernement

50
Selon le Journal économique du Mali, profitant de la 8è assemblée générale de son organisation tenue la semaine dernière dans la salle de réunion du Patronat, le nouveau président de l’Organisation Patronale des Entrepreneurs de la Construction du Mali (OPECOM), Boubacar Diallo, a invité les responsables d’entreprises étrangères à aider les entrepreneurs locaux en acceptant de sous-traiter certains marchés dans le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP). « Nos entreprises nationales souffrent des irrégularités dans l’attribution des marchés publics. Aussi, elles restent confrontées à une concurrence déloyale endémique, au manque d’accès aux crédits d’investissement et à l’absence totale d’assistance pour l’accès à l’équipement et à la formation. Au moment où les autorités ont lancé un vaste programme de reconstruction, il devient impérieux de penser aux entrepreneurs locaux avant tout. Pour nombre d’observateurs soucieux de l’avenir de notre pays, l’Etat malien doit réagir face à cette situation, car le secteur du Bâtiment et des Travaux publics est une véritable source d’emplois dans le pays ». Il ressort que l’OPECOM est une association professionnelle des entrepreneurs du BTP qui a pour objet d’étudier et défendre les intérêts matériels et moraux des entrepreneurs du bâtiment, des travaux publics et particuliers. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here