Shape Africa 2017 : Les Global Shapers attendus au Mali le 21 décembre prochain

Avec leur projet Open Africa, les Global shapers aspirent une Afrique « sans frontière » ouverte à tous les Africains et entendent réaliser les rêves des pères panafricanistes, les Présidents Modibo Keita, Nelson Mandela, Jomo Kenyatta…. Pour donner cette information à l’opinion nationale, la Global shapers community, Hub de Bamako était face à la presse, le mardi 14 novembre, à l’immeuble Tapo. Le conférencier principal, le curator du mandat 2017/2018, Hamidou Doumbia était accompagné des Shapers, Haby Fané et Mamadou Traoré. Il s’agissait pour les conférenciers de présenter également leur réseau au public malien et inviter tous les jeunes maliens de se joindre à la communauté. La Global shapers community, Hub de Bamako accueille les journées Open Africa du 21 au 23 décembre prochain dans notre capitale. Dans le cadre du rêve Open Africa, les Global shapers qui ont déjà traversé plusieurs pays d’Afrique vont arriver au Mali. Ils auront à partager avec leurs homologues maliens plusieurs anecdotes. Selon les conférenciers, il est prévu à cet effet des conférences et des panels, des sessions de rencontres avec les autorités et la société civile malienne et des journées culturelles. Pour donner un éclat à cet événement panafricaniste, les shapers du Mali invitent tous les jeunes maliens à se mobiliser pour accueillir les Global shapers d’Afrique et aussi à manifester leurs intérêts en participant aux différents panels de discussions lors des journées. Pour les conférenciers, la Global shapers community est un moyen pour relier les jeunes à travers le monde. La Global shapers community, une communauté de jeunes rattachés au Forum économique mondial est une organisation à but non lucratif fondée en 1971 à Davos en Suisse par Klaus Schwab. Elle est composée de jeunes entre 20 et 33 ans appelés des shapers (influenceurs), dotés d’un grand potentiel de leadership, engagés à améliorer la situation des populations de leur communauté. Au Mali le réseau existe depuis 2011. Le hub de Bamako a été fondé par Birama Konaré, le fils de l’ancien président Alpha Oumar Konaré et comprend aujourd’hui une vingtaine de membres. Rappelons que c’est lors du Forum économique mondial tenu en Afrique du Sud en mai 2017 que les Global shapers ont mis en place l’accord « Open Africa », aspirant à initier une Afrique sans frontière, ouverte à tous les Africains. Dans cette perspective, l’itinéraire de « l’Uhuru Bus » a démarré en septembre 2017 à Durban et poursuit son bonhomme de chemin. La fin de l’itinéraire est attendue au prochain sommet de l’Union africaine en février 2018. DK Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here