SIAMA, 1ère Edition : Un pan de l’économie malienne lancé !

Prévu du 18 au 23 Novembre 2017 au Parc d’Exposition de Bamako, le Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA) se prépare activement au ministère de l’Artisanat et du Tourisme. Le département offre ainsi une belle occasion au Mali à vendre son potentiel artisanal. La relance du tourisme est en voie sous le leadership de Mme Nina Walett Intallou en charge du département de l’Artisanat et du Tourisme. Elle multiplie les initiatives visant à sortir le secteur de l’artisanat de l’immobilisme dans lequel se trouve actuellement notre pays. La crise politico sécuritaire de 2012 est passée par là. Relancer les activités économiques du pays préoccupe les Maliens dans leur ensemble. Pour soutenir les efforts du gouvernement à relancer l’économie du pays, le département de l’Artisanat et du Tourisme en collaboration avec l’Assemblée Permanente des Chambres de Métier du Mali (APCMM) organise le SIAMA sous le thème :« Artisanat, levier d’un développement durable et facteur de cohésion sociale ». Un thème interpellateur de la situation actuelle du pays, aux dires de Mme le Ministre de l’Artisanat et du Tourisme. Le SIAMA est une initiative première du genre au Mali, dira Mme Nina Walett Intallou. Cette rencontre verra la participation de plusieurs pays d’Afrique et du reste du monde. L’invité surprise de cet évènement est le royaume chérifien. Cette rencontre sera mise à profit par les promoteurs d’Hôtels, d’agences de voyage et de tourisme et les guides de vendre l’image du pays, via l’artisanat. Ces promoteurs d’hôtel et agences de voyage et de tourisme ont souffert de cette situation d’insécurité que connait le pays. Des milliers de personnes sont ainsi envoyées en chômage technique pour manque d’activités. Les regards sont rivés sur le département de l’Artisanat et du Tourisme pour relancer les activités artisanales et touristiques. Aujourd’hui, l’espoir est permis avec le SIAMA. Mme Nina Walett Intallou, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a pris les mesures de la situation à travers la présente initiative. Deux activités phares qu’elle a lancées ont convaincu ses compatriotes sur sa volonté à sortir le secteur de l’artisanat du marasme. Il s’agit de la célébration de la journée mondiale du Tourisme à Sangha, au pays Dogon et de la relance du tourisme économique à Djenné (Mopti), l’un des sites touristiques du pays, classé patrimoine culturel mondial par l’UNESCO. Le SIAMA, 2017 s’ajoute à ces initiatives salutaires venant de Mme le Ministre. Elle entend donner un nouveau souffle à son département via l’artisanat à travers le SIAMA. Ce salon verra la participation de plusieurs pays d’Afrique et du monde. Des opérateurs économiques et investisseurs sont invités à venir découvrir le potentiel artisanal du Mali. Une occasion rêvée pour les promoteurs hôteliers et chefs d’agences à vendre leurs entreprises aux participants. Ce rendez-vous économique est placé sous l’égide du Président de la République, IBK. Un honneur fait au premier responsable du pays à relancer le secteur de l’artisanat qui regorge plus de 80% de l’emploi au Mali. Hassane Kanambaye Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here