Situation d’exécution du PURD-RN au 31 octobre : Un bilan positif

Les résultats obtenus dans la mise en œuvre des deux premières phases du programme, ont contribué à la réinstallation de l’administration d’Etat sur une bonne partie du territoire affecté par la crise Le Comité national de coordination technique du PURD-RN a tenu sa 4ème réunion le 13 novembre 2017 au département sous la présidence du Ministre de la Solidarité et de l’Action Humanitaire, Hammadou Konaté. C’était en présence de tous les membres du comité, des partenaires techniques et l’ensemble des gouverneurs des régions concernées. L’ordre du jour de cette 4ème réunion a porté sur l’examen de l’état d’exécution des recommandations de la précédente réunion du Comité National de Coordination Technique tenue le 04 avril 2017 ; la situation d’exécution du développement des régions du Nord (PURD-RN) au 31 octobre ; et la synthèse des constats et propositions des différentes missions du Comité national de coordination technique dans les régions de Mopti, Tombouctou, Gao et Ménaka effectuées courant juillet et août 2017. A l’issue des débats, il s’agissait également de faire des recommandations susceptibles de renforcer les acquis des deux premières phases du programme et prendre les mesures adéquates pour le démarrage effectif des activités de la 3ème phase. Présentés par l’Agence de développement des régions du Nord du Mali (ADNM) qui en assure le secrétariat technique, les résultats du Programme d’urgence pour la relance du développement des régions du Nord (PURD-RN) affichent un bilan positif, même s’il a connu un arrêt dans la région de Kidal depuis l’année 2015 à cause de l’insécurité. Aussi, le PURD-RN se poursuit sous de bons auspices. D’où la satisfaction du ministre Konaté qui a chaleureusement félicité les acteurs pour les résultats obtenus dans la mise en œuvre du PURD-RN avant de les encourager à œuvrer davantage pour sa pleine réussite. Le ministre a rassuré que toutes les dispositions sont prises pour la reprise rapide des activités du PURD-RN à Kidal. A cet effet, annonce-t-il, un montant de 3 456 497 107 F CFA sur les ressources des Phases I, II et III est déjà disponible. Le programme a à son actif : la réhabilitation, la construction et l’équipement en mobiliers de bureau de 274 bâtiments administratifs ; l’équipement des services administratifs de l’Etat en matériel roulant composé de 121 véhicules, 893 motos, 514 kits de matériels informatiques, 860 bureaux, 463 fauteuils, 1 129 chaises visiteurs et 789 armoires. DK Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here