Tenue des scrutins du 17 décembre : La classe politique profondément divisée

55
Faut-il aller aux élections ou pas ? C’est la question principale qui a été débattue mercredi dans le cadre de concertation ministère de l’Administration territoriale/partis politiques dans la salle de conférence dudit département sous la présidence de Tiéman Hubert Coulibaly, ministre de l’Administration territoriale. “Le gouvernement pense que le décret n’a pas été révoqué, donc on doit s’attendre aux élections parce qu’il n’y pas de décision qui abroge le décret de convocation”, a précisé Samuel Diarra de l’URD. A l’en croire, l’URD partira aux élections parce qu’elle a introduit des listes sur l’ensemble du territoire. Mais le parti estime que les conditions ne sont pas totalement réunies pour sa tenue. Souleymane Koné du parti Fare/An ka wuli pense déjà que le gouvernement va reporter les élections. Il y a des partis qui sont favorables à la tenue du scrutin comme la CDS/Mogotigiya. La semaine prochaine sera décisive. M. D. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here