CAN d’Afrique des jeux vidéo, notamment PlayStation e-sports (PES) Baïla Sow (en football) et Kalilou Gakou (en asphalt) représenteront le Mali à Casablanca

Du 17 au 19 novembre prochain, Casablanca (Maroc) abritera la Coupe d’Afrique des nations (Can) du E-Sports (jeux vidéo ou PlayStation). En prélude à ces compétitions, les champions du Mali ont été choisis à travers une phase éliminatoire qui s’est déroulée les samedi 11 et dimanche 12 novembre 2017 au Palais des sports Salamatou Maïga. A l’issue de ces éliminatoires organisées par Orange-Mali et la Fédération mondiale du jeu vidéo (Wgf), Baïla Sow et Kalilou Gakou ont été sacrés champions du Mali respectivement en Asphalt (course de voitures) et en football. Pour ce titre, les deux champions représenteront le Mali à la Can qui se tiendra à Casablanca. Ils empochent chacun 150 000 Fcfa en plus d’une tablette, le tout offert par Orange-Mali. Les jeux vidéo ou E-Sports sont de plus en plus prisés par les jeunes et les moins jeunes du monde entier. Et la jeunesse malienne n’est pas en marge du phénomène. Pour Fatoumata Doucouré, la chargée de communication d’Orange-Mali, les jeux vidéo (E-Sports) associés à l’électronique, se jouent partout au Mali mais de façon non formalisée. Et pour le formaliser, Orange-Mali se l’est approprié, comme c’est le cas dans le reste du monde, pour en faire une compétition au même titre que le football, le basketball. C’est ainsi qu’Orange-Mali s’est positionnée sur le E-Sports en organisant les premières compétitions, en vue de choisir les champions du Mali devant représenter notre pays à la Coupe d’Afrique des nations qui se tiendra du 17 au 19 novembre 2017 à Casablanca au Maroc. Aux dires de Fatoumata Doucouré, l’ambition d’Orange-Mali est d’avoir une équipe Orange E-Sport professionnelle. Et Orange-Mali veut investir sur ce sport pour en faire une compétition comme le football et le basketball. “Il y a des potentiels, des joueurs talentueux au Mali et qui ont un bon niveau. Mais ils n’ont pas eu la chance et la possibilité de s’affirmer en dehors du Mali. Et Orange-Mali veut donner cette possibilité aux joueurs maliens de E-Sports qui est un réel sport”, a-t-elle assuré. Pour organiser les éliminatoires, Orange-Mali s’est prêté le service de Fol Aada Nicolas Choite MBamy (n° 4 mondial PES, 3 titres de champion du monde en tant coach et cofondateur Wgf, la Fédération mondiale des jeux vidéo). Pour participer à ces éliminatoires, les candidats (de tranche d’âge 15-35 ans) devaient, soit s’inscrire sur Orange Money avec un dépôt de 1 000 Fcfa, soit changer sa puce en G4, soit s’inscrire sur Yotta avec 150 Fcfa. Ainsi, à l’issue des éliminatoires, sur plus de 50 inscrits, Kalilou Gakou en Asphalt et Baïla Sow en football ont été sacrés champions du Mali. Ces deux champions représenteront le Mali à la Can du Maroc avec prise en charge d’Orange-Mali s’élevant à 1 million Fcfa. Et chacun d’eux a été gratifié de 150 000 Fcfa en plus d’une tablette. Les deux deuxièmes de chaque discipline ont été récompensés chacun avec 100 000 Fcfa en plus d’une tablette. Les deux troisièmes ont eu chacun 50 000 Fcfa plus une tablette. Les classements sont les suivants : Asphalt (course de voiture) : 1er Kalilou Gakou, 2e Adama Traoré, 3e Malick Sidibé ; Football : 1er Baïla Sow, 2e Kolly Sissoko, 3e Zakaria Traoré. Les chèques des champions ont été remis à la Direction d’Orange-Mali. Et les deux champions du Mali ont promis de tout faire pour faire honneur au Mali à Casablanca en remportant le trophée. En tout, 12 pays participent à cette Can. Il s’agit de la Tunisie, du Gabon, du Sénégal, du Mali, de la Guinée Conakry, de Madagascar, de la Côte d’Ivoire et d’autres pays couverts par le réseau Orange. Siaka DOUMBIA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here