La Banque Atlantique Mali appuie l’Association malienne de lutte contre le diabète pour 12 millions Fcfa

73
12 millions Fcfa, un don de matériels et de médicaments. Voilà en substance l’apport important de la Banque Atlantique Mali à l’Association malienne de lutte contre le diabète. Ces dons permettront à ladite association de mener des campagnes de dépistage gratuit dans le district de Bamako du 14 au 18 novembre 2017. C’est à travers la signature d’une convention de partenariat la semaine dernière au Centre de lutte contre le diabète que les deux parties, la Banque Atlantique Mali et l’Association malienne de lutte contre le diabète, ont scellé cette convention, en présence du personnel des deux structures et des hommes de médias. Avant d’apposer sa signature sur le document, le directeur général de la Banque Atlantique Mali, Dotian Bamba, n’a pas manqué de rappeler les conséquences de cette maladie. “Le diabète est une maladie ayant des conséquences très lourdes sur les patients de cette pathologie et leurs proches. Et selon les statiques de l’Organisation mondiale de la Santé et de la Fédération internationale de lutte contre le diabète, ce sont 400 millions de personnes dans le monde qui souffrent de cette maladie, la moitié d’entre elles ignorent leur statut de malade du diabète. Et 78 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année” a souligné le Dg de la Banque Atlantique Mali. Il a aussi ajouté que le Mali fait partie des 160 pays dans le monde qui célèbrent cette journée et la Banque Atlantique Mali est au premier rang des institutions qui accompagnent cette initiative localement. Lors de son intervention, le patron de la Banque Atlantique Mali a saisi cette occasion pour présenter le Groupe Banque centrale populaire du Maroc (Bcp) auquel appartient la Banque Atlantique Mali. A cet égard, il a souligné que c’est un groupe mutualiste, leader du secteur bancaire marocain et est présent sur 4 continents. “Le Groupe Bcp est dans le top 10 des banques africaines en termes de taille et de bilan. Il tire sa force des valeurs de solidarité, de mutualité et de son organisation unique au Maroc” a-t-il ajouté. Le Groupe, à l’en croire, est composé de 9 Banques populaires régionales à vocation coopératives, de la Banque centrale populaire, organe centrale du groupe sous la forme de société anonyme cotée en bourse, ainsi que de filiales spécialisées, de fondations et de banques et représentations à l’étranger. Le Groupe Bcp, poursuivra-t-il, est présent dans 12 pays africains et 13 autres pays dans le reste du monde. La Banque Atlantique (troisième plus grand groupe bancaire de l’espace Uemoa) avec ses 8 banques commerciales, est présente, selon le Dg, dans les pays de l’espace Uemoa et compte aussi à son actif 4 compagnies d’assurance. Le Directeur général de la banque, Dotian Bamba, a surtout insisté sur l’attachement du groupe à la solidarité qui renvoie à son engagement aux côtés des pays africains pour le financement des grands projets d’infrastructures de développement de l’inclusion sociale et financière, tout en renforçant le lien entre la diaspora africaine dans le monde et les pays d’origine. Plus de 2 000 personnes seront dépistées Le président de l’Association malienne de lutte contre le diabète, Adama Moussa Diallo, n’a pas caché sa satisfaction. Selon lui, ce don va enlever une grosse épine des pieds de l’Association en allégeant la souffrance des malades. “Soutenir la Journée mondiale du diabète avec autant de moyens est salutaire. C’est pourquoi, nous disons merci pour la confiance placée en nous. Merci pour ce choix, choix envers les oubliés, envers les pauvres car le diabète est une maladie chronique, une maladie qui tue silencieusement. Une maladie une fois installée dans une famille vient aggraver la pauvreté avec des angoisses” a fait remarquer le président Diallo. Cette signature de convention fut suivie d’une conférence de presse au cours de laquelle les deux parties ont réaffirmé leur engagement quant au respect des clauses de cette convention de partenariat. S’agissant de la campagne de dépistage proprement dite, elle se déroulera du 14 au 18 novembre. Pour le président de l’Association malienne de lutte contre le diabète, leur objectif est de dépister plus de 2 000 personnes cette période. Kassoum THERA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here